Comme moi – et comme bon nombre des gens qui viennent me consulter pour des problèmes de gestion du temps – vous vous retrouvez peut-être à travailler le week-end au lieu de profiter de votre famille ou de vos amis, à faire en dernière minute alors que vous aviez normalement du temps devant vous ou à vous demander comment vous allez arriver à caser tout ce que vous avez à faire dans les 24 heures d’une journée.En gros, si votre départ le matin ressemble un peu à ça :

via GIPHY

Alors cet article peut peut-être vous intéresser 🙂 …

Gérer son temps : bonjour, le stress commenceJe ne sais pas pour vous, mais pour moi les principes de la gestion du temps usuels se sont avérés particulièrement inefficaces. Déjà quand j’étais en entreprise, je n’ai jamais compris la différence entre urgent et important. J’ai testé les applications mobiles, le suivi sur des fichiers Excel, … Mais ça ne marchait pas : tant que je n’étais pas trop chargée, je gérais à peu près. Mais dès que le planning devenait plus tendu, je laissais tomber, j’arrêtais de planifier … et je n’ouvrais plus les applications concernées pendant plusieurs semaines. Ou en tout cas, ça ne m’aidait absolument pas à gérer mes priorités et à gérer mon temps (à peu près) efficacement. Mais ça se terminait généralement par la conviction que j’étais irrémédiablement mal organisée, que je n’avais pas de volonté … que c’était évidemment là la cause de tous mes malheurs. Et que c’était visiblement irrémédiable.

Beaucoup de gens se retrouvent perdus malgré des formations hors de prix … et culpabilisent de ne pas arriver à appliquer des principes qui ont pourtant l’air d’être de si bon sens … et si simples. C’est ce que je ressentais .. et ce que d’autres me confient dans des accompagnements.

Et si les principes classiques de gestion du temps n’étaient pas d’aussi bon sens qu’ils en ont l’air ?

J’ai découvert il y a quelques années les principes de la « GTD » de David Allen. Cette approche m’a permis de me libérer des sacro-saints « urgent », « prioritaire », « important », etc qui me pourrissaient la vie et ne me convenaient pas du tout.Et puis, surtout, surtout, je me suis appliqué à moi-même les recettes qui semblaient bien marcher dans les accompagnements que je pratique pour des difficultés similaires : lorsque quelque chose est pénible et difficile à faire, on ne peut pas être motivé pour le faire. Donc soit on peut se passer de le faire … soit on trouve le moyen de le rendre un peu moins fastidieux !

Agenda personnalisé Shirley Ze Pap (photo @Shirley Ze Pap)

J’avais déjà mis en place un carnet tout simple où je notais ce que j’avais à faire. Cet essai m’a aidée à réaliser que passer par l’écrit, le geste, était important pour moi et m’aidait à poursuivre un effort qui ne m’était pas naturel. Et puis j’ai rencontré le Bullet Journal il y a environ 1 an … et j’ai passé un cap supplémentaire : j’ai rendu mon carnet BEAU (enfin j’essaie !). Et là encore cela m’a appris que, pour moi, l’esthétique n’était pas accessoire. Au contraire, elle est essentielle à ma gestion du temps

Et je gère mon temps en faisant des choses qui peuvent sembler me faire perdre du temps : je dessine, je colorie, j’utilise des tas de feutres, … Souvent les gens avec qui je travaillent sont étonnés de voir mon planner. C’est un bel objet personnalisé. Je l’ai fait faire sur mesure par Shirley Ze Pap (à un prix tout à fait raisonnable !) pour avoir un objet que j’ai du PLAISIR à manipuler, à sortir, à regarder.

Mais ce n’est pas tout : je PRENDS LE TEMPS chaque jour de dessiner, de colorier, de préparer ma journée, ma semaine, mon mois à venir. Certains d’entre vous se diront sans doute que c’est du temps perdu. Mais le plaisir pris à faire mon agenda me permet de trouver du plaisir à faire ce que je n’aime pas spécialement faire = planifier et anticiper mon temps, prévoir, organiser, …

Le plaisir n’est pas un empêcheur de faire les choses pénibles : il est le moteur de la motivation

Et encore autre chose, je prends aussi du PLAISIR à colorier les cases de tâches que j’ai faites. Et je suis donc plus motivée pour faire les choses désagréables car la récompense que m’apporte la réalisation du journal et sa tenue m’entrainent à faire plus et mieux.photo bullet journalChaque fois que je manque de temps, chaque fois que je suis pressée, j’essaie de me souvenir de cette chose essentielle : prendre mon temps, faire beau me permet d’être plus efficace.
Ce n’est pas une perte de temps, ni un gadget. C’est le meilleur moyen d’être efficace que j’ai trouvé. C’est même le seul moyen que j’ai trouvé pour avoir le courage de faire des choses chiantes mais nécessaires.
Et j’essaie de me souvenir de cette phrase d’un de mes formateurs : « il ne reste qu’1 heure dans notre journée de formation ? Alors dépêchons-nous de ralentir ! ».Ou, comme le dit ma philosophe de fille : « c’est quand on n’a pas le temps qu’il faut le prendre. » C’est cette philosophie que j’ai essayée de partager dans la conférence TEDx que j’ai donnée à Lyon il y a déjà quelques temps. Vous voulez la voir ?

C’est par ici !

Je vous invite donc à vous poser la question, que ce soit pour votre gestion du temps ou pour toute autre tâche pesante, ennuyeuse et fastidieuse que vous avez à faire :
– Comment puis-je ajouter du plaisir dans les tâches désagréables de ma journée ?
– Comment puis-je me motiver autrement qu’avec une récompense « post activité » ou la simple satisfaction du travail accompli ? 

Pensez aussi à privilégier votre curiosité : faites des essais, tentez des choses, … Si ça ne marche pas, vous aurez appris quelque chose sur vous 🙂

Cet article vous a plu ? Vous avez envie d’en savoir plus et de recevoir régulièrement des infos autour de ce sujet ? Alors cliquez ici !

Pour aller plus loin à propos de gestion du temps, de plaisir et de Bullet Journal

Vous pouvez lire en complément de cet article :

Et vous pouvez aussi découvrir le livre de David Allen sur la gestion du temps qui est vraiment une mine d’informations pour gérer son temps plus « humainement » 🙂 (lien affilié vers le livre) :

 

  1. Je suis super d accord avec ce billet ! Moi aussi mon organisation passe par l’esthétique de mon carnet, ça me donne une vraie envie de le faire, et je prends vraiment le temps pour ça !

    Et merci pour la citation !

    Bises. Julie.

  2. oh, moi aussi je suis passée par l’étape carnet, puis BuJo,… mais en fait, je me mettais une pression de folie pour que mon carnet soit « beau », ce qui avait pour conséquence qu’il y a plein de choses que je ne notais pas dedans, mais dans un autre carnet.
    Et j’avais un peu de mal à anticiper en créant les pages au fur et à mesure, et tout ce mélange d’info d’une page à l’autre, pfff…

    Puis je suis tombée sur cet intermédiaire :
    http://happy-flow.fr/lagenda-pour-une-vie-wouaw/
    L’agenda pour une vie Wouahou, que j’ai pris en version classeur (dans un clip-book de filofax), pour le personnaliser (en ajoutant des pages par thèmes/projet pour les avoir en vue d’ensemble, en regroupant les trackers, les notes, etc).
    Il est déjà très beau en soit, fin du complexe de la « page ratée » ! 😛
    Ce n’est pas encore l’outil parfait pour moi (je crois que je vais finir par le créer !), mais j’avance… je prends le temps ! 😉

  3. MystEre a dit :

    Je ne suis pas sûre d’arriver à faire un joli carnet, ou plutôt classeur dans mon cas (que je me suis fait moi même), mais j’essaierais bien et du coup ma question est : quels stylos avez-vous ? ils ont l’air d’être un peu spéciaux, non ? un genre de stabilo ? ou c’est des feutres simples ?

    • Bonjour
      Pour la question de « un aussi joli carnet », ça demande du temps … et de la bienveillance avec soi-même. Au début mon cahier était tout moche, sans couleurs et sans dessins. Petit à petit ça vient en griffonnant sur le coin du bureau et en s’autorisant à faire moche sans que ce soit un drame 🙂
      Pour les feutres, j’ai une pochette de 20 feutres Stabilo Pen 68 (http://amzn.to/2rhDiWi), 2 pochettes de 6 Tombow aquarellables (pastels : http://amzn.to/2rhBe0r et couleurs primaires : http://amzn.to/2rhDtRs) ainsi qu’une pochette 4 feutres PITT Faber Castell noirs (en 4 épaisseres différentes), http://amzn.to/2qJ4X6i. Je n’utilise les Tombow que depuis très peu de temps, je faisais très bien sans jusqu’à là.
      Je n’utilise les

      • MystEre a dit :

        Merci pour ta réponse 😉 Je me suis acheté quelques stylos de couleur pas trop fins, je ne ferais peut-être pas des choses extra ordinaires mais ça changera du tout crayon à papier ou rien ne ressort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>