Votre mission : faire coopérer les enfants aux tâches ménagères !

La répartition des tâches ménagères en famille, un gros chantier … et le truc le moins bien réparti de la terre ! L’idée n’est pas d’avoir une maison ultra rangée et impeccable, nous en sommes bien incapables (la preuve en image, et encore sur la photo, c’est plutôt presque rangé !).

Notre envie est simplement voir une maison agréable à vivre : propre, chaleureuse, pas trop encombrée.

Comme dans beaucoup de familles, ces 2 points ne sont pas forcément évidents. J’ai la chance d’avoir un conjoint (très) investi dans le quotidien et responsable, donc pas de préoccupation de ce côté.

Face aux tâches ménagères, mes enfants, par contre, se conduisent … comme des enfants !

En gros, ils aiment jouer et un peu moins ranger ou faire le ménage. La nécessité leur passe un peu au-dessus. Bien sûr quand ils étaient plus petits, passer le balai ou l’aspirateur ou faire les vitres leur semblait un jeu. Alors ils s’y mettaient avec plaisir. Mais depuis, ils ont grandi. Les tâches ménagères ne Aspirateur enfants taches menagèressont pas restées une occupation très intéressante bien longtemps.

Bien sûr, nous pourrions tout faire. Après tout, si nous n’avions pas d’enfants, nous aurions à tout faire. Outre que nous dérangeons et salissons moins que les enfants, reste la question du temps et de l’énergie disponible. Mon conjoint et moi sommes tous les 2 à notre compte. Nous travaillons beaucoup, avec tout le stress lié au travail indépendant (aucune visibilité sur nos revenus au-delà de quelques semaines).

Cela  laisse peu de temps et d’énergie pour la maison évidemment. Le défi « j’arrête de râler » (dont vous pouvez voir toutes les vidéos ici) m’a permis une très chouette prise de conscience : mon problème n’est pas tellement de faire le ménage. Si je fais  les tâches ménagères moi-même, ça va beaucoup plus vite. En plus, j’économise l’énergie nécessaire au fait de devoir contraindre les enfants à faire ces fameuses tâches.

Les enfants et les tâches ménagères : papa et maman au service des Princes et des Princesses

Mon problème, ce ne sont pas les tâches ménagères : je n’ai juste pas envie d’être considérée comme la bonne à tout faire au service des enfants. Cela nous a conduit à formuler 2 règles :

  • Chacun doit pouvoir utiliser l’espace quand il le souhaite, ce qui suppose qu’on range après usage.
  • Tous les membres de la famille sont acteurs de la vie de famille. Personne ne peut profiter des efforts des autres pour se la couler douce.

Votre mission, si vous l’acceptez : mobiliser les enfants autour des tâches ménagères ?

Pour mobiliser les enfants autour des taches ménagères, j’ai tenté la responsabilisation : « vous faites partie de cette famille, je compte sur vous ». Je n’ai rien dit d’autre. Bel espoir … Ca a marché quelques jours et puis la responsabilité s’est perdue en cours de route. J’ai patienté mais elle n’est pas revenue. J’étais évidemment frustrée donc je me suis énervée. Pas une bonne solution donc.

J’ai tenté le planning de répartition des tâches, fait en collaboration avec les enfants. J’ai même épuisement mère de famille face aux taches ménagères et aux enfantstenté les récompenses qui vont avec (même si l’idée de la récompense m’ennuyait un peu au départ). J’étais prête à payer une femme de ménage, alors pourquoi ne pas payer mes enfants au même tarif s’ils faisaient le job ? Peine perdue : tenir le planning, vérifier son équité dans la fratrie (« ah mais ça je l’ai déjà fait la semaine dernière« ), et autres joyeusetés m’a épuisée.

Le pouvoir de la gratitude sur les enfants et les tâches ménagères

Et puis, je me suis souvenue du pouvoir de la gratitude. J’ai aussi relu un livre exceptionnel sur le management : « Managing for Happiness » de Jurgen Appelo (malheureusement pas traduit en français).

Il y parle de très belle façon de la motivation intrinsèque et extrinsèque (j’en avais parlé aussi concernant les enfants dans cet article). Je le rejoins aussi tout à fait sur les effets négatifs des récompenses, des compliments et même des mercis , notamment s’ils sont systématiques. Son chapitre sur la rémunération permet aussi de voir les choses autrement …

J’ai commencé à parsemer des « mercis« . Pas des mercis oraux comme ça vite fait en passant, non des vrais mercis que je prenais le temps d’écrire.

gratitude enfants taches ménagèresFormuler ses mercis comme des compliments descriptifs est important : cela permet d’éviter des effets secondaires négatifs Si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à jeter un oeuil sur les articles sur les compliments ici et là.

Petit à petit, j’ai ajouté une mission de ci de là sur mes mercis. Pour moi, c’était un jeu, non un moyen de les manipuler. Juste un truc rigolo. J’écris les mots le matin avant qu’ils se lèvent ou la veille au soir.

Ils adorent découvrir les petits mots quand ils sont là … et s’ils n’y sont pas, ils me les réclament : « maman, tu n’as pas fait les mercis ce matin et du coup on ne sait pas ce qu’il faut faire ».

Comment marchent mes mots de remerciements ?

Chaque mot est personnalisé et adressé à un seul enfant. Il contient un merci au minimum, parfois plusieurs. Les mercis doivent être spécifiques. Ce point est très important, sinon le merci fonctionne beaucoup moins bien.

Pour rédiger des mercis utiles, vous pouvez lire : « complimenter, est-ce si facile ? » et « Compliments ! comment faire un compliment efficace à un enfant« 

La mission est facultative. Elle doit aussi être précise (la plus spécifique et concrète possible).

Je m’amuse à y mettre des petits dessins ou de la couleur : les enfants apprécient que j’ai passé du temps à enjoliver le mot et ça aide à renforcer le message.

Voici des exemples de mots laissés le matin :

Sur cet exemple, les mercis des 2 enfants se ressemblent mais c’est exceptionnel. Habituellement, ils sont très différents. Idem pour les missions qui sont en général différentes selon les enfants.
gratitude merci taches menageres enfants
Un autre exemple de merci sans mission

Et vous comment suscitez-vous la coopération autour des tâches ménagères ?

Retrouvez  des ressources complémentaires (articles et livres notamment) à la fin de cet article.


Posez vos questions pour le prochain SOS S Comm C

Tous les mercredis à 9h30, je tire au sort une question parmi celles qui me sont envoyées par mail. J’y réponds en vidéo en direct sur la page Facebook de S Comm C. Cette question peut porter sur tous les sujets abordés sur le blog : émotions, relations dans le couple, la famille, au travail, stress, confiance en soi, insomnies, dépression, …

Pour voir les précédents SOS S Comm C, cliquez ici !

Pour poser votre question, envoyez-moi un message par mail en précisant bien « ma question pour le SOS S Comm C ». (cliquez sur le lien pour m’envoyer un mail)


Pour me retrouver et/ou me soutenir :

Vous appréciez les ressources mises à disposition sur ce blog ? Faites-le moi savoir en m’offrant un café (ou autre chose) sur Tipeee !

Vous avez envie de recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), y assister ou organiser une conférence, c’est là.

S Comm C propose aussi des accompagnements afin de vous aider à vous sortir des situations bloquées et difficiles que vous vivez. Les accompagnements sont possibles IRL sur plusieurs lieux en Rhone Alpes et à distance via Skype ou Facetime. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par ici.

Vous pouvez aussi nous rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas (des citations, des moments inspirants, etc) :


Les enfants et les tâches ménagères, des ressources complémentaires

Sur ce blog :

Ailleurs sur le web, une conférence de Dan Pink, très éclairante au sujet de la motivation et des récompenses :

Des livres :

Sandrine Donzel

Parentalité, couple, communication, développement personnel ? Votre vie ne ressemble pas à ce qui est décrit dans les livres ? Pas de panique et bienvenue dans la VRAIE VIE, celle qui est abordée sur ce blog ! Je vous y propose des outils concrets, pragmatiques et REALISTES pour répondre à vos interrogations. Bonne lecture !

Sandrine Donzel has 590 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :