Pourquoi vous devriez arrêtez d’encourager les enfants …

Nous devrions arrêter d’encourager les enfants, et plus particulièrement les bébés. Non, je ne suis pas tombée sur la tête et je vais vous expliquer pourquoi je vous dis ça.

Pourquoi nous nous retrouvons à encourager les enfants …

Lors d’une séance d’analyse des pratiques professionnelles, une équipe de crèche a souhaité travailler sur le cas d’enfants « en retard » sur le plan moteur. Des enfants de 9 à 36 mois qui restent « dans leur coin » et ne viennent que difficilement par eux-mêmes vers les activités.

Inquiètes et soucieuses d’aider l’enfant à se développer sans lui mettre la pression, les professionnelles m’expliquent qu’elles encouragent ces enfants aussi souvent que possible : « Vas-y ! Tu vas y arriver ! C’est super, tu fais beaucoup d’efforts, c’est top !« .

Nous, parents, faisons aussi souvent de même pour les mêmes raisons. Nous le faisons aussi par simple émerveillement parental devant le développement de notre progéniture en mode :

via GIPHY

Et puis on nous a tellement dit que c’était important de valoriser nos enfants, de leur montrer du soutien et de les encourager. Alors on le fait !!! Et pis c’est tout …

Mais il se passe quoi quand on essaie d’encourager les enfants …

Si les professionnelles s’interrogent, c’est justement parce que leurs encouragements sont insuffisants … Les bébés et bambins concernés restent dans leur coin, ne se lèvent pas, ne marchent pas, ne rampent pas.

Note : Personne ne met la pression aux enfants. L’intention est ici de mettre en place les conditions les plus favorables possibles à leur développement naturel.

Sauf que les encouragements peuvent faire pire que bien comme dirait l’autre 🙂 …

Déjà la façon dont les encouragements et les compliments sont formulés peut changer beaucoup de choses, j’en avais déjà parlé ici. Mais avec des tous petits, LE MOMENT où les encouragements sont formulés est primordial 🙂 …encourager les enfants : le bambin vous regarde avec un sourire et s'arrête

D’ailleurs je pose la question aux professionnelles : « quand vous encouragez l’enfant pour ses efforts, que se passe-t-il ? ». Regards surpris de l’équipe … « heu ben, l’enfant nous regarde, nous sourit … et s’arrête. »

Oui, l’enfant s’arrête dans son élan. Tout net, pouf. Et la plupart du temps, il ne reprend pas son effort (en tout cas pas à ce moment-là).

Que se passe-t-il dans la tête d’un enfant qu’on encourage ? Plusieurs possibilités :

  • le bambin est déconcentré : interrompu par les encouragements, il « oublie » ce qu’il était en train de faire et s’arrête
  • le bambin est satisfait : il a reçu un retour positif, ça suffit à sa satisfaction, plus besoin de poursuivre son effort pour faire quelque chose de plus dur.

Donc, dans la plupart des cas, l’enfant est arrêté dans son élan par nos encouragements. Ce qui est tout à fait l’inverse de l’effet recherché :-).

Alors on fait comment pour encourager les enfants ???

Evidemment – et contrairement à ce que mon titre provocateur laissait penser – je ne vous propose pas d’arrêter d’encourager les enfants 😉 … Je vous propose juste de bien choisir le moment !

Si vous observez que l’enfant a tendance à cesser ce qu’il fait quand vous lui parlez, laissez-faire son effort jusqu’au bout PUIS encouragez-le et félicitez-le QUAND IL A TERMINE SON EFFORT !

Vous respecterez ainsi sa concentration et ses efforts … et vous aurez plus de chances de le voir poursuivre ses tentatives :). C’est particulièrement vrai avec les tous-petits (de quelques mois à 3 ans) mais ça reste vrai avec les un peu plus grands :-).

Il ne vous reste plus qu’à vous retenir de parler la prochaine fois que votre enfant tentera quelque chose de difficile pour lui 😉 …


Pour nous retrouver et/ou nous soutenir :

*** Pour recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

*** Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), c’est là.

*** S Comm C propose aussi des accompagnements afin de vous aider à vous sortir de ces situations bloquées et difficiles. Les accompagnements sont possibles IRL sur plusieurs lieux en Rhone Alpes et à distance via Skype ou Facetime. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par ici. Pour plus d’informations, contactez Lara par email : lara@scommc.fr.Vous pouvez aussi la contacter si vous souhaitez une intervention autour des violences entre enfants (conférence, formation, etc) … ou un autre sujet 🙂 !

*** Nous rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas :

*** Et si vous appréciez nos ressources faites-le nous savoir en nous offrant un café sur Tipeee !


Encourager les enfants, quelques ressources complémentaires

Sur ce blog :

Quelques livres (liens affiliés) :

Sandrine Donzel

Inspiratrice de bienveillance ... envers les autres et envers soi-même :-) ... Coach, formatrice, conférencière et auteure du blog S Comm C

Sandrine Donzel has 524 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :