Comment marche le désir ?

bilan de coupleEt voilà notre 3e article de la série spécial Couple (et oui déjà !)… N’oubliez que, si vous ne l’avez pas encore téléchargé, vous pouvez récupérer votre outil de bilan pour faire le point sur votre couple en cliquant ici.

Vous pouvez aussi lire l’article de lundi sur l’impact de l’arrivée d’un enfant sur le couple et celui d’hier à propos de la communication dans le couple.

Aujourd’hui, nous sommes le 14 février et nous allons parler de désir sexuel …

Saint Valentin oblige, vous avez peut-être prévu une soirée romantique ou un week-end en amoureux. L’un d’entre vous en attend peut-être que, enfin, le lien se renoue, que le désir revienne … et que, enfin, grâce à ce bon moment, vous ayiez enfin la relation sexuelle que vous attendez depuis des semaines (des mois peut-être, voire plus !).

L’autre, de son côté, appréhende de « passer à la casserole », tout en se sentant obligé de dire oui. Après tout ce n’est jamais très sympa de mettre des râteaux systématiques à son/sa partenaire de vie.

La dissymétrie du désir est un problème très fréquent dans les couples … et souvent douloureux. Voyons un peu comment marche le désir !

Bon alors on fait quoi ?

Souvent le/la partenaire avec plus de désir, sentant bien que forcer ou insister ne fonctionne pas va – parfois sans s’en rendre compte – jouer le/la pauvre malheureux-se. Ce n’est pas qu’un rôle : la souffrance est bien réelle. Ne plus se sentir désiré, ça fait mal ! Alors souvent, le résultat est une attitude un peu comme celle-ci :

via GIPHY

Convenons-en : c’est mignon … mais pas sexy DU TOUT !!! Cela a donc peu de chances de susciter le désir de votre partenaire.

Alors faisons le point sur le désir et sur la façon dont il fonctionne. Comment marche le désir ???

Constat de base : Le désir est une chose fragile

Ou pas.

Le désir est fort et fragile à la fois. Il est comme une flamme.  Un courant d’air va l’éteindre lorsqu’il est faible et un ouragan l’avivera quand il est fort. Mais les grosses flambées peuvent malgré tout être étouffées par trop de bois !

Je considère que le désir est un processus physiologique, comme la faim, la soif ou le sommeil. Comme tous ces processus physiologiques, le désir est à la fois construit culturellement et intimement guidé par notre corps et ses mécanismes de protection.

Alors mieux vaut bien les comprendre pour résoudre une problèmatique de désir !

Tout ce qui ressemble à de la pression est plutôt mauvais pour le désir : s’offrir un week end ou une sortie en se disant « ça y est, l’autre va se détendre et ça va être bon !« , ça ne marche pas. Se mettre la pression en se disant « mon/ma partenaire est séduisant-e, je devrais avoir du désir« , ça ne fonctionne pas non plus ! Vous êtes là dans le cas où vous ajoutez encore et encore du bois sur le feu et vous allez finir par l’éteindre !

Le processus du désir a beaucoup à voir avec ce mot très entendu ces derniers temps : le CONSENTEMENT. Le consentement c’est se sentir libre à tout moment de dire oui ou non sans anticiper des conséquences désagréables. Donc si vous faites la tête quand votre partenaire vous refuse une relation sexuelle, vous le/la dissuadez de recommencer ses tentatives (vous pouvez vous reporter à l’article d’hier sur la communication pour en savoir plus à ce sujet)

Oui mais moi j’ai du désir et je souffre de ne pas le voir satisfait …

Oui, il y a une vraie – et souvent – intense douleur à ne pas se sentir désiré-e. Pleins de questions se bousculent : l’autre m’aime-t-il encore ? suis-je encore désirable ? …

Il ne s’agit donc pas de prendre le problème à la légère. Le/la partenaire moins désirant doit prendre en compte cette souffrance. La dissymétrie du désir peut cacher une insécurité affective chez le/la partenaire qui a le plus de désir.

Attention aussi à de nombreuses croyances culturelles ! Le sexe – notamment masculin dans notre culture – serait un besoin irrépressible qu’il faudrait absolument satisfaire, faute de quoi il va se passer des choses désagréables. Outre le fait que ce constat est absolument faux, il n’est pas bon pour le désir !!!

Cette posture tue le désir à 2 titres au moins : d’abord elle sonne comme une menace et donc comme une pression mise sur le désir. La menace est un moyen très sûr de faire fuir le désir. Ensuite parce qu’elle dévalorise complètement le/la partenaire : quand vous êtes obsédé par votre désir, aimez-vous votre désir … ou votre partenaire ???

Si c’est votre partenaire, c’est à il/elle qu’il faut s’intéresser et non au sexe ! Qu’aime-t-il/elle ? Que pouvez-vous faire pour lui faire sentir que vous l’aimez en tant que personne et que vous respectez son consentement ?

La peur qu’il ne se passe rien, que l’autre « oublie » son désir empêche souvent les partenaires plus désirants de lâcher prise.

Comment marche le désir ? Le désir est une qualité émergente de la relation entre 2 personnes. Il dépend de ce que CHACUN des 2 fait. L’absence de désir est rarement le fait d’un seul des 2 partenaires.

Comment marche le désir ? Faut-il se forcer ?

A priori non … Se forcer à avoir une relation sexuelle est très mauvais pour le désir comme vous l’aurez compris.

Il y a tout de même des exceptions. Certaines personnes attendent « d’avoir des papillons dans le ventre » qui ne viennent pas. L’attente de son propre désir – « quand est-ce que ça vient ? » – n’est pas non plus très favorable à son émergence.

Dans ces cas là, si on a envie de faire un effort pour le couple (et non pour le sexe), on peut se forcer. Attention : les conditions sont assez délicates pour ne pas tuer dans l’oeuf un désir fragile. Mieux vaut y aller très progressivement : relations sexuelles absolument interdites pendant quelques temps et seulement des contacts physiques pour démarrer. L’intensité et la forme de ces contacts sera guidée par celui dont le désir est le plus faible.

Vous avez une dissymétrie du désir dans votre couple ? voici un exercice à faire en ce soir de Saint Valentin si vous êtes tous les 2 d’accord :

Couchez-vous simplement l’un contre l’autre nus. DANS L’IMMOBILITE LA PLUS TOTALE (ne bougez même pas le bout de vos doigts). Ne parlez pas, ressentez juste le contact chaud et doux de la peau de l’autre contre vous. Restez le plus possible dans cette posture. Observez les pensées qui vous traversent, comment elles évoluent, …

Pour la suite de notre programme sur le couple …

Demain : nous parlerons répartition des tâches … et charge mentale !!!


Le Facebook Live sur le couple du lundi 12 février est visible par ici. On y parle de communication … et de désir !!!

Voici une sélection de nos articles sur le désir dans le couple :

Vous pouvez aussi assister à ma conférence « Couple Parental, couple conjugal, l’impossible équilibre ?« . Elle aura lieu le jeudi 22 février 2018 à Villeurbanne (Lyon). Attention : les places sont limitées, inscription OBLIGATOIRE !!! Pour plus d’infos c’est par ici.

Et un livre à lire absolument à propos du désir féminin (lien affilié) :


N’oubliez pas que vous pouvez aussi participer à notre jeu pour gagner les cadeaux offerts par nos partenaires « Passage du Désir » et « les Editions du Souffle d’Or » :

Pour participer, c’est HYPER SIMPLE : partagez cet article sur vos réseaux sociaux, blogs, sites, … (vous aurez besoin du lien pour valider votre participation au concours) puis cliquez ici :

JE PARTICIPE AU CONCOURS

Participation au plus tard le 23 février 2018 à minuit. Tirage au sort le 26 février.

Posez vos questions pour le prochain SOS S Comm C

Tous les mercredis à 9h30, je tire au sort une question parmi celles qui me sont envoyées par mail. J’y réponds en vidéo en direct sur la page Facebook de S Comm C. Cette question peut porter sur tous les sujets abordés sur le blog : émotions, relations dans le couple, la famille, au travail, stress, confiance en soi, insomnies, dépression, …

Pour voir les précédents SOS S Comm C, cliquez ici !

Vous voulez poser votre question ou assister au prochain SOS S Comm C ? Alors c’est par ici !


Pour nous retrouver et/ou nous soutenir :

*** Pour recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

*** Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), y assister ou organiser une conférence, c’est là.

*** S Comm C propose aussi des accompagnements afin de vous aider à vous sortir des situations bloquées et difficiles que vous vivez. Les accompagnements sont possibles IRL sur plusieurs lieux en Rhone Alpes et à distance via Skype ou Facetime. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par ici.

*** Nous rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas :

*** Et si vous appréciez nos ressources faites-le nous savoir en nous offrant un café sur Tipeee !


Sandrine Donzel

Parentalité, couple, communication, développement personnel ? Votre vie ne ressemble pas à ce qui est décrit dans les livres ? Pas de panique et bienvenue dans la VRAIE VIE, celle qui est abordée sur ce blog ! Je vous y propose des outils concrets, pragmatiques et REALISTES pour répondre à vos interrogations. Bonne lecture !

Sandrine Donzel has 577 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :