L’impact de l’arrivée d’un enfant sur le couple

bilan de coupleEt nous voilà partis pour une série de 5 articles spécial Couple … Si vous ne l’avez pas encore téléchargé, vous pouvez récupérer votre outil de bilan pour faire le point sur votre couple en cliquant ici.

Quand l’enfant nous surprend …

Bien avant d’avoir des enfants, chacun de nous s’est construit des représentations de ce qu’est un « bon » partenaire, un « bon » parent, un « bon » enfant, … Ces constructions sont sociales, culturelles et personnelles et se font en grande partie « l’insu de notre plein gré » comme dirait l’autre.

Tant que nous n’avons pas d’enfants, imaginer comment nous allons évoluer le moment venu est à peu près impossible. D’abord parce que nous avons beau rêver de l’enfant, celui que nous aurons « pour de vrai » va immanquablement nous surprendre – en agréable comme en désagréable ! Certains enfants nous surprennent plus que d’autres.

Lorsqu’on ne s’attend pas à ce changement, la confrontation à la réalité est pour le moins … bouleversante !!!

Culturellement, les femmes sont sans doute mieux préparées à ce changement que les hommes. Cela n’évite pas les chocs mais cela les amortit sans doute. Cela explique aussi que les femmes sont probablement plus vite prêtes à tenir compte du changement en question alors que pour les hommes, tout cela reste globalement très vague.

La naissance d’un enfant, c’est aussi la naissance de ses parents !!!

L’enfant n’est pas le seul à nous faire voir un écart entre ce que nous avions imaginé et la réalité … Nous nous surprenons nous-mêmes ! En bien ou en mal ! Nous nous voyons agir différemment de ce que nous avions toujours imaginée. J’avais expliqué comment cela s’était manifesté pour moi dans cet article.

La naissance d’un enfant, c’est aussi la naissance de ses parents !!!

Là aussi, la surprise – et parfois la déception – peut être intense. Si nous restons inconscients de ce qui est en jeu ici, nous pouvons alors rapidement rejeter la faute sur l’autre. L’enfant, le partenaire, la société, … deviennent alors les responsables de notre déception : c’est de leur faute si rien ne va comme nous voulons ! Nous nous imaginons alors qu’il est possible de retrouver le confort précédent. Et si ça ne se produit, c’est que l’autre ne fait pas ce qu’il faut !

Renoncer n’est pas une mince affaire. Pourtant, c’est souvent en renonçant qu’on peut avancer. A ce sujet, je vous invite à lire 2 articles de Karine Aubry sur l’espoir. Ils vous donneront des clés pour comprendre que l’espoir n’est pas toujours la meilleure des choses 🙂 ! Dans ce premier article, Karine nous explique comment l’espoir peut nous conduire à persister à tenter d’avancer dans une impasse. Et dans cet article, elle nous montre comment nous pouvons nous épuiser à vouloir nous épargner nos déceptions.

Pour avancer :

faites le point sur la réalité à laquelle vous êtes confrontés : à quoi devez-vous dire oui aujourd’hui, que ça vous plaise ou non ?

A lire aussi à ce sujet : à quoi devez-vous dire oui aujourd’hui ?

Un changement important et extrêmement rapide

Nous avons tous une hiérarchie personnelle de nos domaines de vie. Je parle ici des domaines de notre vie qui sont importants pour nous, qui nous nourrissent, ceux auxquels nous avons besoin de consacrer de l’énergie et du temps pour nous sentir bien.

Je me suis inspirée des outils « Level 10 life ». Vous trouverez à ce sujet un article intéressant sur le blog Powapowa par ici.

Ces 10 domaines sont les suivants (liste dans le désordre et non exhaustive !) :

  • Santé : prendre soin de  soi, de son corps, sport, alimentation, etc

    GermanLopezR / Pixabay
  • Famille : prendre soin des autres membres de la famille (enfants ou famille au sens large), prendre du temps pour partager et améliorer la relation, prendre du plaisir en famille, …
  • Amis et relations sociales : avoir des contacts avec d’autres personnes, se sentir entouré et inséré socialement
  • Couple : avoir une vie de couple satisfaisante et épanouie, consacrer du temps au couple
  • Finances : se sentir en sécurité financière
  • Loisirs et fun : s’amuser, faire des choses nouvelles, prendre du plaisir
  • Don de soi : s’occuper des autres, contribuer à la solidarité et à l’amélioration du monde qui nous entoure
  • Carrière et travail : se sentir épanoui dans son travail, réussir professionnellement
  • Environnement physique : améliorer son contexte de vie, son foyer, …
  • Développement personnel : apprendre et découvrir de nouvelles choses sur soi et sur les autres, avoir une spiritualité (quelle que soit le forme qu’elle prend), …

Et votre top à vous c’est quoi ?

C’est le top 3 qui m’intéresse ici. Le top 3 de vos priorités va déterminer ce à quoi vous consacrez du temps et de l’énergie. Attention, je ne parle pas de ce que vous faites … mais de que vous aimeriez : vous pouvez ainsi avoir en top 1 les amis et la vie sociale mais devoir y renoncer actuellement pour cause de travail trop prenant ou d’enfants en bas âge.

Avant d’avoir un enfant vous aviez un top 3 … mais l’arrivée de l’enfant (pas seulement du 1er !!!) peut modifier profondément ce top 3. Le top 3 de votre partenaire peut aussi être modifié, et pas forcément dans le même sens que le vôtre !

Evidemment, si votre top 3 et celui de votre partenaire sont identiques, les risques de désaccord sont limités. Si les 2 sont trop différents, les problèmes se rapprochent … D’autant plus que le changement se fait sans que vous vous en rendiez forcément compte !

Pour avancer :

Faites votre top 3 parmi les valeurs listées ci-dessus.

Vous pouvez aussi comparer avec ce qu’aurait été votre top 3 avant l’arrivée de l’enfant pour vous faire une idée du changement pour vous-même !

Proposez à votre partenaire de faire de même … et comparez (sans vous disputer !!!).

Et maintenant on fait quoi ?

Prendre acte de la réalité est déjà une première étape. Au lieu de se dire que l’autre agit comme il/elle le fait juste pour nous agacer ou parce qu’il ou elle ne vous aime plus, on peut juste s’accorder le droit d’être en désaccord pour le moment … Et commencer à réfléchir sur ce qu’on va pouvoir faire pour retrouver un équilibre 🙂 !

Rendez-vous demain pour un nouvel article sur la communication dans le couple ! Et les jours qui viennent nous aborderons : le désir et la libido, la répartition des tâches et les questions d’argent et l’investissement dans le couple.


Et n’oubliez pas le Facebook Live sur le thème du couple qui a lieu ce lundi 12 février 2018 à 12h30 !!! Rejoignez-nous via la page Facebook de S Comm C.

Pour plus de ressources autour du couple, vous pouvez aussi aller lire nos autres articles sur le couple !

Vous pouvez aussi assister à la conférence « Couple Parental, couple conjugal, l’impossible équilibre ? ». Elle aura lieu le jeudi 22 février 2018 à Villeurbanne (Lyon). Attention : les places sont limitées, inscription OBLIGATOIRE !!! Pour plus d’infos c’est par ici.


N’oubliez pas que vous pouvez aussi participer à notre jeu pour gagner les cadeaux offerts par nos partenaires « Passage du Désir » et « les Editions du Souffle d’Or » :

Pour participer, c’est HYPER SIMPLE : partagez cet article sur vos réseaux sociaux, blogs, sites, … (vous aurez besoin du lien pour valider votre participation au concours) puis cliquez ici :

JE PARTICIPE AU CONCOURS

Participation au plus tard le 23 février 2018 à minuit. Tirage au sort le 26 février.


Si cet article vous a plu et que vous souhaitez recevoir chaque semaine une newsletter pleine de ressources autour des relations et des émotions, laissez-nous votre adresse email en cliquant ici.

Vous ressentez le besoin de faire un point plus personnalisé ? Sandrine vous reçoit en accompagnement individuel ou de couple. Pour prendre un rendez-vous, contactez Lara au 06 13 90 12 07 ou par mail à l’adresse : lara@scommc.fr

Vous souhaiter organiser une conférence, un atelier ou une formation ? Vous pouvez voir ce que nous proposons par ici … Ou contacter directement Lara qui vous en dira plus :-).

Sandrine Donzel

Inspiratrice de bienveillance ... envers les autres et envers soi-même :-) ... Coach, formatrice, conférencière et auteure du blog S Comm C

Sandrine Donzel has 534 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Une pensée sur “L’impact de l’arrivée d’un enfant sur le couple

  • 20 février 2018 à 11:45
    Permalink

    Très intéressante approche et cette histoire de top 3 est simple mais parlante !
    Si je revenais en arrière, je poserais plus de questions à mon partenatire sur sa façon de voir/d’élever les enfants. Et aussi sur ses idées sur l’accouchement (#ViolencesObstétricales #AccouchementADomicile).

    Bon, on ne revient pas en arrière, mais avis aux futurs couples ! 😉

    J’avais constaté empiriquement ce bouleversement de l’enfant sur le couple (et du non-enfant aussi).
    https://vervaineavec1a.wordpress.com/2016/08/28/ces-couples/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :