#3SemainesSansEcran … 48 h après …

Notre défi « 3 semaines sans écran » a démarré mercredi à 12h30. Je l’ai lancé en famille sur une idée de Lara, de Coccinelle Boutique.

3 semaines sans écran, jour 1, les premières réactions …

3 semaines sans écran jour 1 : jeux
Des parties de Master Mind …

Comme je l’expliquais hier matin, la première réaction des enfants a été de contester et de chercher à fuir. Mercredi midi, nous avons parlé de ce défi au déjeuner. Ils étaient déjà passés de la contestation à la curiosité : « à quoi ça va servir ?« , « et pourquoi 3 semaines ?« . Et après, hop c’était parti 🙂 …

Ma grande (12 ans) a bien essayé de gruger juste après le déjeuner en prenant son téléphone pour aller aux toilettes. Mais elle l’a honnêtement reconnu et ne l’a pas retouché après. Elle est partie passer l’après midi au centre équestre sans son téléphone. Vu les millions de choses plus passionnantes que les écrans à faire là-bas – : monter sur le tracteur, s’occuper du foin, des cheveux, des chèvres, des chiens, aider les plus petits, etc, etc. – les écrans ne lui ont pas manqué.

Mon petit (10 ans) a très bien joué le jeu. Je m’attendais à beaucoup de râleries de sa part. Il a bien intégré la dimension « défi » du truc et avait envie de se prouver à lui-même qu’il était capable. Il a cherché des activités à faire : il a lu, redécouvert les vertus du tas de sable, … Nous avons même fait une partie de MasterMind à l’ancienne !

Devinez quoi : c’est le moins accro de nous 3 qui le plus grugé 🙂 !!! Mon mari, qui se prétend le moins tenté par les écrans, a craqué et a regardé Burger Quizz hier soir tout en travaillant (programmation informatique). Il devait absolument résoudre un bug handicapant pour un client, ça l’a stressé et Burger Quizz était thérapeutique pour lui :-D. Nous avons bien ri en constatant cette entorse à nos règles 🙂 …

3 semaines sans écran, jour 1, mes surprises …

Se passer d’écrans n’a pas été très difficile. Ma surprise a été de constater à quel point l’envie pouvait être fréquente. Un nombre incalculable de fois, j’ai pensée « ah je vais aller voir si … » ou « il faudrait que je regarde ça« , « je pourrais poster ceci« , « quels sont les réactions à telle publication ?« . En gros la fameuse F.O.M.O (Fear Of Missing Out = peur de manquer quelque chose »).  A chaque fois il m’a été très facile de trouver une autre activité, de repousser à plus tard. Ce n’est donc vraiment pas l’intensité mais la fréquence qui m’a choquée.

J’ai réalisé à quel point les écrans – et notamment les réseaux sociaux – pouvait interrompre ma concentration et me sortir de ma tâche en cours. Une belle leçon d’efficacité 🙂 !

3 semaines sans écran jour 1 : recettes de cuisine
Préparer les menus de la semaine à l’ancienne, sans chercher des idées sur Internet 😀

J’ai beaucoup lu, j’ai joué avec mon fils. C’était vraiment chouette. J’ai aussi fait plusieurs corvées que

j’aurais laissées de côté si j’avais eu accès à mes écrans. Avec, je me serai donné bonne conscience en me disant que j’avais bien mérité une petite pause. Sans, je me suis accordé de très longs temps pour  moi et j’ai aussi eu le temps de faire d’autres choses.

L’absence d’écran m’a donc permis de réaliser que je disposais de bien plus de temps que je ne croyais !

3 semaines sans écran, jour 1, mes agacements …

L’agacement et la frustration ne sont pas venus de la famille, ni de moi. Il nous a été très facile de nous passer d’écrans sur ces 48 premières heures. Non, l’agacement est venu de l’extérieur. J’ai posté ce défi sur les réseaux sociaux. Qu’ai-je obtenu ? Pas mal de commentaires incrédules ou moqueurs : « ça ne va pas changer grand chose pour toi« , « c’est seulement pour les enfants et pas pour les adultes dans ces conditions« , « partager votre expérience n’est pas faire du sans écran« , « impossible !« , …

J’ai laissé couler. Pas envie de perdre ma belle énergie positive dans des justifications ou des explications techniques. J’écris un livre et je travaille, mon ordinateur fait partie de ma vie professionnelle. Je ne pars pas en ermite dans une grotte pendant 3 semaines (ou alors je veux bien le faire mais qui me paie pendant ce temps ???).

Tout cela m’a quand même laissé un goût amer. Je me suis sentie jugée et remise en cause dans mon honnêteté personnelle et mon engagement dans ce défi. J’avais envie d’encouragements et de curiosité, de questions, de positif. Certes, c’est le jeu des réseaux sociaux. La vertu de ce défi de 3 semaines sans écran sera peut-être aussi celle-ci : le jugement des autres sur ce que je fais sera sans toujours en grande partie négatif. Tant pis pour eux 🙂 …

3 semaines sans écran, jour 1, la suite …

Le week-end se profile. Ce sera encore une autre aventure pour nous … résultat lundi 🙂 …

D’ici là, si vous voulez nous rejoindre, c’est #3SemainesSansEcran … Avant de vous lancer vous pouvez aussi lire l’article de Lara de Coccinelle Boutique qui présente son défi à elle. Vous trouverez aussi ici le détail de notre lancement.

Vous nous rejoignez 🙂 ?

Retrouvez tous les articles du défi « Sans Ecran » ici.


Posez vos questions pour le prochain SOS S Comm C

Tous les mercredis à 9h30, je tire au sort une question parmi celles qui me sont envoyées par mail. J’y réponds en vidéo en direct sur la page Facebook de S Comm C. Cette question peut porter sur tous les sujets abordés sur le blog : émotions, relations dans le couple, la famille, au travail, stress, confiance en soi, insomnies, dépression, …

Pour voir les précédents SOS S Comm C, cliquez ici !

Vous voulez poser votre question ou assister au prochain SOS S Comm C ? Alors c’est par ici !


Pour nous retrouver et/ou nous soutenir :

*** Pour recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

*** Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), c’est là.

*** S Comm C propose aussi des accompagnements afin de vous aider à vous sortir de ces situations bloquées et difficiles. Les accompagnements sont possibles IRL sur plusieurs lieux en Rhone Alpes et à distance via Skype ou Facetime. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par ici. Pour plus d’informations, contactez Lara par email : lara@scommc.fr.Vous pouvez aussi la contacter si vous souhaitez une intervention autour de ce sujet.

*** Nous rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas :

*** Et si vous appréciez nos ressources faites-le nous savoir en nous offrant un café sur Tipeee !

Sandrine Donzel

Parentalité, couple, communication, développement personnel ? Votre vie ne ressemble pas à ce qui est décrit dans les livres ? Pas de panique et bienvenue dans la VRAIE VIE, celle qui est abordée sur ce blog ! Je vous y propose des outils concrets, pragmatiques et REALISTES pour répondre à vos interrogations. Bonne lecture !

Sandrine Donzel has 582 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

3 pensées sur “#3SemainesSansEcran … 48 h après …

  • 15 juin 2018 à 14:48
    Permalink

    3 semaines, wow! Je suis curieuse de lire la suite!
    Ici, on regarde la TV (le Burger Quiz est thérapeutique, je confirme, on peut ne pas le compter dans ce challenge 😉 lol) mais on essaie de ne pas la faire passer avant la « vraie vie ». Pas toujours évident avec le 7 ans mais les jeux de sociétés sont omniprésents (quasi tous les jours) ainsi que la lecture et la musique et tant qu’il y a tout ça, bah je me dis que la TV a le droit de cité.
    Quant à l’ordi, le fait d’y passer ma journée (pour le taff) me vaccine complétement pour la maison lol.
    Bonne journée !

    Répondre
  • 15 juin 2018 à 17:07
    Permalink

    Bonjour, je serais curieuse de savoir comment vous faites pour maintenir une vie sociale. Comment vous faites pour donner rendez vous à ses amis, etc sans avoir de téléphone, mail ou WhatsApp? Chaque année je vais dans ma maison de famille dans un coin reculé où je n’ai pas Internet et seulement une mobicarte pour le téléphone (SMS et appels rapides), et la télé marche mal. Ça me fait un bien fou et je l’attends toujours avec impatience. Les enfants s’habituent vite aussi, ils sont encore petits. C’est l’été et on a une vie sociale remplie là-bas. Le seul point négatif, c’est d’avoir loupé des choses parce que je ne consulte pas mes mails pendant 3 semaines et les gens ne sont pas censés le savoir, car de nos jours, ne pas consulter ses mails pendant longtemps, ça n’existe plus!

    Répondre
    • 15 juin 2018 à 18:34
      Permalink

      Je n’utilise pas Whatsapp :-). Le téléphone reste dans les « écrans » autorisés durant ces 3 semaines (donc SMS et appels). Les mails sont consultés uniquement sur le temps professionnel.
      Et si nous passons à côté de quelque chose à cause de ce défi, cela fera partie des frustrations que nous devrons intégrer dans notre expérience. C’est une belle leçon que d’apprendre qu’on peut surmonter la déception d’avoir raté un évènement non 🙂 ?

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :