Sandrine Donzel

Inspiratrice de bienveillance ... envers les autres et envers soi-même :-) ... Coach, formatrice, conférencière et auteure du blog S Comm C

sandrine has 487 posts and counting.See all posts by sandrine

4 pensées sur “Eduquer à la non violence

  • Ping : S Comm C, le blog » Blog Archive » ...

    • 16 février 2015 à 16:47
      Permalink

      L’éducation n’est une violence que si elle vise à transmettre un savoir de l’adulte à l’enfant en supposant que l’enfant n’est pas apte par lui-même à ressentir et à raisonner.
      Elle ne l’est pas si sa philosophie consiste à aider l’enfant à faire par lui-même et à prendre ses propres décisions. Et il a besoin pour cela d’acquérir des compétences émotionnelles qui ne lui sont accessibles que si l’adulte lui constitue un support bienveillant qui l’aide à prendre du recul.

      Répondre
    • 16 février 2015 à 18:44
      Permalink

      Je complète ma réponse de tout à l’heure.
      Je lis dans l’article : « Éducateur, c’est aussi une violence que je fais en cherchant à obtenir de l’autre qu’il fasse ce
      que, moi, j’attends de lui ».
      Ce n’est pas mon point de vue sur l’éducation. Pour moi l’éducation, ce n’est pas de chercher à amener l’autre à faire ce que moi j’attends de lui. Ca c’est de la manipulation et de la contrainte. Pour moi, l’éducation, c’est apprendre à faire par soi-même, apprendre à faire tout seul. Pour cela, nous avons parfois besoin d’un tiers car il est parfois difficile – notamment quand les émotions entrent en jeu – d’arriver à prendre du recul par soi-même. L’éducation, c’est donc accompagner l’autre sur son propre chemin, l’accompagner à prendre ses propres décisions.

      Quant au fait que la violence est une solution, je partage tout à fait cet avis. Je l’avais d’ailleurs écrit ici : http://blog.scommc.fr/faut-il-vraiment-eradiquer-la-violence/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :