Les femmes n’ont pas besoin de développer leur confiance en elle

En entreprise, les femmes sont moins nombreuses que les hommes aux postes à responsabilité. C’est un fait indéniable. Derrière ce constat, une des explications les plus fréquemment avancées est le manque de confiance en elles des femmes.

Les femmes ne postulent pas aux postes à responsabilité car elles n’osent pas.

Les femmes ne demandent pas d’augmentation parce qu’elles pensent ne pas les mériter.

Les femmes ne postulent à une offre d’emploi que si elles pensent avoir 100% des compétences requises.

En gros, le problème, c’est notre confiance en nous, à nous les femmes. Le succès ne dépend que de nous : nous n’avons plus qu’à développer notre confiance en nous et le tour sera joué. Nous accéderons aux postes à responsabilités, nous deviendrons des leaders nous aussi.

La confiance en soi des femmes, clé de la parité homme/femme ?

L’idée que les femmes manquent de confiance en elles est largement répandue. Elle est même partagée par une grande partie des femmes elles-mêmes. Tiens, vous qui me lisez, vous la partagez peut-être 🙂 …

Que n’y avais-je pensé plus tôt ! Allez, il ne me reste plus qu’à ajouter « développe ta confiance en toi »,

la confiance en elles des femmes, une case en plus à cocher sur notre to do list
TeroVesalainen / Pixabay

juste après « prends soin de tes enfants« , « prends soin de ton époux » et « perds du poids » sur ma liste de trucs à faire. Je vais quand même mettre « prends du beurre au supermarché » en premier parce que sinon je ne pourrai pas faire de biscuits la semaine prochaine (ajoutez donc sur la vôtre de jeter un oeil à ma vidéo « charge mentale : les femmes en font-elles vraiment trop ?« )

Et voilà ce problème de parité homme/femme résolu … Que n’y avions-nous pensé plus tôt !

Beaucoup de gens ont bien compris l’intérêt à tirer du manque de confiance en elles des femmes. Les injonctions à avoir confiance en soi, les stages de développement du leadership au féminin, les livres se développent (et se vendent bien).

Les femmes manquent-elles de confiance en elles ?

Des chercheurs de l’université de Harvard ont cherché à comprendre les différences entre hommes et femmes en entreprise.

A l’aide de multiples capteurs, les chercheurs ont collecté toutes les communications échangées en entreprise pendant 4 mois. Ils ont analysé les emails, les compte-rendus de réunion, et de nombreuses communications écrites. Ils ont placé des capteurs pour analyser les comportements individuels (battements cardiaques, ton et niveau de la voix, proximité d’autres personnes, etc).

La réalité qu’ils ont découverte est bien différente de nos idées reçues : femmes et hommes se conduisent de la même façon ! Aucune différence significative n’a été repérée.

Vous avez bien lu :

Femmes et hommes se comportent de la même façon. Il n’y a pas de différence significative entre les hommes et les femmes (du moins en entreprise).

(Je le mets 2 fois pour être sure que vous n’avez pas loupé cette information capitale).

Vous trouverez ici le compte-rendu de cette étude.

Si les femmes manquent de confiance en elles, elles cachent bien leur jeu (ou alors ce sont les hommes qui font semblant d’en manquer pour ne pas les gêner).

Le manque de confiance en elles des femmes n’existe pas …

les femmes n'ont pas moins confiance en elles que les hommes
ErikaWittlieb / Pixabay

Nous sommes là face à un paradoxe : les femmes se conduisent comme des hommes … et pourtant elles n’accèdent pas aux postes à responsabilité.

Cette différence ne peut pas s’expliquer par les comportements des femmes. Les femmes n’ont pas moins confiance en elles que les hommes ; elles agissent en entreprise COMME DES HOMMES.

Si la confiance en elles des femmes ne peut pas expliquer la différence de traitement entre hommes et femmes, quel est le problème ?

Le problème, ce n’est pas la confiance en elles de femmes, il est dans les biais et les stéréotypes

Le problème est tout simplement DANS NOS BIAIS ET NOS STEREOTYPES. Les nôtres à tous, hommes comme femmes. Nos stéréotypes influent directement nos jugements. Chimamanda Ngozi Adichie, auteure nigériane, l’exprime bien mieux que moi dans son discours « Nous devrions tous être féministes » :

Dans notre monde, un homme a confiance en lui mais une femme est arrogante. Dans notre monde, un homme ne fait pas de compromis mais une femme est casse-couille. Un homme est assertif, une femme agressive. Un homme est stratégique, une femme est manipulatrice. Un homme est un leader, une femme est controlante. Un homme est autoritaire, une femme est agaçante.

Ce passage traduit parfaitement la réalité observée par les chercheurs de Harvard : le même comportement est jugé positivement s’il est produit par un homme et négativement s’il est produit par une femme.

Posez-vous la question, honnêtement et sincèrement : comment vous sentez-vous face à une femme qui se conduit avec autorité et assurance ? Et face à un homme ?

Si vous vous sentez mal à l’aise face à une femme et non face à un homme, vos stéréotypes vous jouent des tours. Autre élément : si votre première réaction à la lecture des résultats de l’enquête d’Harvard a été de vous questionner sur sa véracité, demandez-vous quels stéréotypes se sont mis en route …

Je peux témoigner de multiples situations où ma confiance en moi m’a paru plutôt encombrante …

Cette recherche va aussi dans le sens de travaux menés par une université australienne il y a quelques années. Les chercheurs s’étaient questionnés sur l’attribution des augmentations salariales. Ils ont voulu vérifier pour quelles raisons les femmes avaient moins d’augmentations que les hommes. L’idée reçue la plus courante à ce sujet est « les femmes osent moins demander« . Cette étude avait démontré que les femmes demandaient autant d’augmentations que les hommes mais les obtenaient tout simplement moins.

Développer la confiance en elles des femmes ne sert à rien

Triste constat pour les femmes : nous pouvons bien développer notre confiance en nous si ça nous fait plaisir, ça ne changera pas grand chose à notre situation. Notre évolution dépend aussi du regard des autres (hommes et femmes). Tant que ce regard ne change pas, notre confiance en nous peut nous amener à être jugée négativement.

Le problème, c’est que notre pseudo manque de confiance en nous devient une bonne excuse pour éviter de travailler sur les stéréotypes en entreprise (et ailleurs). L’entreprise peut alors se dédouaner en proposant de jolis catalogues de développement personne spécialement destinés aux femmes.

Des programmes de « développement du leadership féminin » sont de belles vitrines. Elles resteront malheureusement sans effet tant qu’aucun travail sur les stéréotypes n’est réalisé.

Et vous, vous faites quoi pour changer ces stéréotypes ?

La confiance en elles des femmes, quelques ressources complémentaires

La vidéo complète de Chimamanda Ngozi Adichie : « nous devrions tous être fémininistes »

Sur ce blog :

atelier parler pour que les enfants écoutent, écouter pour qu'ils parlent en ligne

Quelques livres :

Posez vos questions pour le prochain SOS S Comm C

Envoyez vos questions jusqu’au mardi soir. J’y réponds en vidéo sur ma page Facebook le mercredi matin. Votre question peut porter sur tous les sujets abordés sur le blog : émotions, relations dans le couple, la famille, au travail, stress, confiance en soi, insomnies, dépression, …

Pour voir les précédents SOS S Comm C, cliquez ici !

Vous voulez poser votre question ou assister au prochain SOS S Comm C ? Alors c’est par ici !


Pour nous retrouver et/ou nous soutenir :

*** La boutique de S Comm C : nos ateliers en ligne, nos e-book, nos outils gratuits à télécharger à découvrir ici.

*** Pour recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

*** Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), y assister ou organiser une conférence, c’est là.

*** S Comm C propose aussi des accompagnements afin de vous aider à vous sortir des situations bloquées et difficiles que vous vivez. Les accompagnements sont possibles IRL sur plusieurs lieux en Rhone Alpes et à distance via Skype ou Facetime. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par ici.

*** Nous rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas :

*** Et si vous appréciez nos ressources faites-le nous savoir en nous offrant un café (ou autre chose) sur Tipeee !

A bientôt !

Sandrine Donzel

Parentalité, couple, communication, développement personnel ? Votre vie ne ressemble pas à ce qui est décrit dans les livres ? Pas de panique et bienvenue dans la VRAIE VIE, celle qui est abordée sur ce blog ! Je vous y propose des outils concrets, pragmatiques et REALISTES pour répondre à vos interrogations. Bonne lecture !

Sandrine Donzel has 623 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :