S’énerver moins avec le challenge GRATUIT « Faisons sa fête à la colère ! »

Ah, s’énerver moins. On a toutes déjà essayé une bonne centaine de fois. Comme d’autres, tu as pris plein de bonnes résolutions : rester calme, être patient-e, ne pas te laisser atteindre, et bien d’autres choses encore.

Tout ça pour … pas grand chose : la colère a toujours fini par prendre le dessus, s’énerver moins n’a pas tellement l’air d’être à ta portée 🤨. Et ça t’énerve ou bien ça t’attriste (c’est drôle quand même comme une émotion peut générer d’autres émotions).

Contrairement à ce que tu as peut-être lu/entendu, si ce que tu as tenté n’a pas marché, ce n’est pas que que tu es une mauvaise personne ni que tu as un problème psychologique grave.

C’est juste que la colère n’en fait qu’à sa tête et ne répond pas bien aux trucs logiques et rationnels (pire qu’un enfant de 2 ans 🤣). S’énerver moins, ça ne se fait pas sur une simple décision.

Bon alors on fait quoi ? Justement, c’est là où j’interviens 😇 (appelez-moi « SOS causes désespérées »).

La colère, c’est une émotion que je connais plutôt bien.

D’abord parce que je suis spontanément plutôt enthousiaste tendance impatiente 🤣.

Avec 2 enfants rapprochés – dont un avec le même tempérament que moi – apprendre à réguler ma colère, c’était O-BLI-GA-TOI-RE (enfin, si je ne voulais pas finir mégère hystérique).

En plus de ça, dans mon métier, j’accompagne (avec succès je tiens à le préciser 🤪) depuis 11 ans des tas de gens à qui leur colère joue des tours avec leurs enfants, leurs conjoints, au travail, etc, des gens qui veulent s’énerver moins.

Tout ça fait que :

  • 1 – je commence à connaitre pas mal de trucs sur la colère
  • 2 – j’aime bien la colère finalement 😀.

Oui, la colère, c’est une émotion que j’aime bien (et ça aide à s’énerver moins).

« Heu quoi ? Tu aimes bien la colère !!!??? » … oui, je le dis : j’aime la colère.

C’est une émotion avec PLEIN de bons côtés (comme toutes les émotions, soit dit en passant) et avec PLEIN de ressources.

D’ailleurs c’est à force de la côtoyer chez moi, chez mes enfants et chez mes clients que j’ai appris à l’apprécier et que j’ai compris des tas de choses sur son fonctionnement.

Un exemple de ce que j’ai appris : chercher à apprivoiser sa colère, c’est beaucoup plus efficace que vouloir la tuer dans l’oeuf. Détester la colère ce n’est pas efficace du tout.

Le dire, c’est une chose. Mais le faire en pratique, c’est bien plus compliqué.

C’est là que j’ai eu une idée : un challenge « Faisons sa fête à la colère ! »

Alors pour t’aider à le faire et te partager plusieurs autres trucs importants au sujet de la colère, je me suis dit : « Et si on faisait sa fête à la colère ?« .

On pourrait faire leur fête aux effets négatifs de la colère, aux débordements, à la violence, à l’impulsivité malvenue. On pourrait peut-être même s’énerver moins 🙃.

Et puis on pourrait aussi faire la fête à la colère, celle qui nous est utile, qui nous aide, qui nous construit (oui carrément !), parce que ça aussi ça aide à s’énerver moins.

Et surtout, on pourrait le faire joyeusement, avec humour. Et à plusieurs. Parce que ça détend l’atmosphère, ça évite de se prendre la tête tout-e seul-e, ça réduit la culpabilité et la honte (voire l’angoisse). Ce serait sympa comme ça non ?

Ca te tente ? Alors, zou, c’est parti : je te propose de participer pour la 1e fois au challenge « Faisons sa fête à la colère » : 10 jours pour reprendre du pouvoir sur sa colère !« 

C’est gratuit et accessible à tous (j’ajouterai même : plus on est de fous, plus ce sera enrichissant) et ça se passe entre le 22 septembre et le 2 octobre.

Attention : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 septembre à minuit (pour me laisser le temps de gérer les inscriptions le 21).

bouton je m'inscris

Ca va te servir à quoi ce challenge « Faisons sa fête à la colère » ?

reprendre du pouvoir sur sa colère en l'apprivoisant comme un dompteur apprivoise son lion (dompteur mettant sa tête dans la gueule du lion)

Reprendre du pouvoir sur ta colère (un peu ou beaucoup selon les cas mais ça fait toujours du bien)

s'énerver moins en comprenant de nouvelles choses sur sa colère (femme ayant une idée)

Mettre le doigt sur certains mécanismes de ta colère (pour mieux la réguler sur le long terme)

S'énerver moins en dédramatisant et déculpabilisant (femme sereine et détendue qui s'apprécie)

Dédramatiser et déculpabiliser (oui ça fait partie des trucs qui aident à s’énerver moins)

Alors tenté-e ?

bouton je m'inscris

Attention : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 septembre à minuit (pour me laisser le temps de de mettre tout le monde dans le groupe Facebook !).

Comment ça va se passer « la fête à la colère », le challenge pour s’énerver moins ?

La « fête à la colère » commence le 22 septembre 2021 à 7h du matin. A partir de ce moment-là, tu vas recevoir un mail de ma part tous les 2 jours pendant 10 jours.

Chaque mail te permet de mieux comprendre ta colère et de l’aborder différemment. Il contient aussi des exercices pratiques pour aller plus loin.

En plus des mails, il y aura 3 vidéos lives. Je répondrai aux questions et réflexions des participants. Tu pourras assister à ces lives via Facebook ou via Zoom si tu ne veux/peux pas participer sur Facebook.

Si tu le souhaites, tu pourras même interagir en direct avec moi pendant ces lives via Zoom (si tu veux juste regarder sans participer oralement, micros et caméras des participants seront évidemment coupés, les échanges seront possibles dans le chat.

Et encore en plus de tout ça, il y aura un groupe Facebook dédié dans lequel tu pourras poser tes questions, partager tes réflexions, etc. Parce que oui, ça aide vraiment de pouvoir échanger avec d’autres personnes dans la même situation que toi, surtout que nos colères génèrent beaucoup de honte et qu’on se sort généralement de la honte en partageant avec d’autres personnes. MAIS, tu ne seras jamais obligé-e de t’afficher dans ce challenge.

bouton je m'inscris

Attention : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 septembre au soir seulement (pour me laisser le temps de gérer les inscriptions, oui j’ai déjà écrit ça plus haut).

Ce challenge « faisons sa fête à la colère » est-il pour toi ?

Ce challenge « faisons sa fête à la colère », c’est pour toi si :

  • tu trouves que tu t’énerves trop et que tu voudrais bien que ça se calme
  • tu te sens débordé-e, stressé-e, énervé-e, sur le fil sans savoir pourquoi même si tu arrives à gérer tant bien que mal
  • ça se passe pas trop mal mais tu sens que ça pourrait déborder à la faveur d’un coup de stress et tu veux bien des infos qui t’éviteront de pêter un cable dans le futur
  • tu es curieux-se de tout ce qui concerne la psychologie et les émotions et tu as envie de mieux te comprendre
  • tu t’en fous de tout ça mais tu trouves ça sympa de participer à un challenge en ligne (bon si tu ne t’énerves jamais je ne te cache pas que ce challenge ne va pas t’être très utile 😂)

A noter : si tu as déjà suivi (ou que tu es en train de suivre) ma mini-formation gratuite « je reprends le contrôle sur ma colère« , le contenu est identique. Ce qui change, c’est le côté collectif (la mini-formation se suit individuellement) et les vidéos.

Le challenge « Faisons sa fête à la colère » sera un plus par rapport à la mini-formation. Même si tu l’as déjà suivie, on découvre de nouvelles choses à chaque fois qu’on s’intéresse à sa colère (parce qu’on évolue, parce que notre situation a changé, etc). Les partages et échanges sur le groupe Facebook peuvent aussi aider à éclairer des points qu’on n’avait pas vus tout-e seul-e.

bouton je m'inscris

Attention : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 septembre au soir seulement.

PS : participer avec un-e ami-e ou son/sa conjoint-e, c’est encore mieux. Tu peux partager des choses plus intimes que tu n’as pas envie d’afficher sur Facebook notamment et avoir le regard de quelqu’un qui te connait bien. N’hésite pas à partager cet article autour de toi si tu veux inviter quelqu’un à suivre ce challenge avec toi.

PS 2 (oui j’aime les post-scriptum à répétition) : Que tu participes ou non à ce challenge, si tu apprécies ce que je fais, tu peux aussi partager cet article et inviter tes connaissances concernées par le sujet à s’inscrire au challenge.

Sandrine Donzel

Parentalité, couple, communication, développement personnel ? Votre vie ne ressemble pas à ce qui est décrit dans les livres ? Pas de panique et bienvenue dans la VRAIE VIE, celle qui est abordée sur ce blog ! Je vous y propose des outils concrets, pragmatiques et REALISTES pour répondre à vos interrogations. Bonne lecture !

Sandrine Donzel has 705 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :