15.06.08 citation McLaughlin reussir mariage« Réussir un mariage demande de tomber amoureux de nombreuses fois, toujours de la même personne. » – Mignon McLaughlin

Voilà une citation que je trouve plus que parlante sur ce qu’est la réalité d’une vie de couple … Parce que, dans le couple comme ailleurs, « Rien n’est permanent sauf le changement » comme aurait dit Héraclite. Ce changement permanent a des implications fortes sur le couple et la façon de l’envisager.

Dans le couple rien n’est permanent sauf le changement

Dans un couple, nous sommes 2 à changer en permanence : notre vision du monde évolue (même si nous avons souvent l’impression de ne pas avoir changé), nous changeons de travail, nous déménageons, nous avons des enfants, … A ce sujet, je vous invite à visionner la conférence de Dan Gilbert à propos du changement … et du fait que nous sous-estimons en permanence nos propres changements.

Tous ces changements, petits et grands ont un impact émotionnel sur nous qui nous font évoluer, changer, voir les choses différemment … et AGIR différemment.

Nous sommes 2 dans le couple à être concernés. Alors quand on s’étonne que les couples ne durent plus, je m’étonne moi au contraire qu’ils puissent durer autant 🙂 … Comment 2 personnes évoluant sans arrêt peuvent-elles arriver à rester sur la même longueur d’onde, à garder pour l’autre du respect, de l’estime et du désir durant plusieurs décennies ? C’est là qu’est le mystère pour moi.

Le secret des couples qui durent ?

Et la citation de McLaughlin vient nous rappeler que, peut-être, l’un des secrets des couples qui durent, c’est justement de considérer que rien n’est acquis dans un couple. De penser que chaque jour, je dois un peu re-séduire mon/ma partenaire comme si c’était la première fois ou presque.

L’arrivée des enfants dans le couple est un bouleversement très profond dans la vie de ses parents sur beaucoup de plans. Il n’est donc pas étonnant que cela ait aussi un impact très fort sur le couple. Ce qui ne signifie pas que c’est foutu pour le couple … mais qu’il est nécessaire de reconstruire un NOUVEAU couple après cela si l’ancien est trop chamboulé.

En l’absence de gros évènements – naissances, deuils, perte d’emploi, … – nous avons souvent tendance à sous-estimer les changements que nous vivons et l’un et l’autre dans le couple. Et nous oublions du coup de nous poser la question de la séduction et de l’attention à l’autre.

Je ne crois évidemment pas que cette attitude – se souvenir qu’on doit aussi reconquérir l’autre – soit « LA » recette miracle pour faire durer un couple. Mais je pense que ça vaut le coup de se poser la question quand il y a des problématiques de désir et d’éloignement l’un de l’autre.

Tomber amoureux, qu’est-ce que cela veut dire ?

Une dernière chose : tomber amoureux, ce n’est pas réfléchir, ce n’est pas se questionner. Se demander « est-ce que je suis encore amoureux ? » ou « lequel/laquelle est-ce que je préfère ? » est un piège redoutable dans lequel tombent beaucoup de gens. Souvent les gens se posent ces questions 10 000 fois par jour. Ils font des listes, des tableaux, … avec les + et les -, les avantages et les inconvénients, cherchant encore une fois à décider avec leur tête ce que seul leur coeur peut leur dire.

Tomber amoureux ce n’est donc pas réfléchir. C’est, comme je le disais déjà la semaine dernière, se rendre disponible à ce qui va arriver, à ce qu’on va ressentir. Pas facile mais tellement efficace.

C’est aussi – pour celui ou celle qui se mal-aimé-e – chercher à se montrer séduisant-e, à plaire.

Et là encore, le piège classique est uniquement de prendre soin de soi uniquement. Or la séduction, c’est comme un cadeau que l’on offre à l’autre : le but n’est pas de SE faire plaisir mais de faire plaisir à l’AUTRE. Ce qui veut dire qu’il est utile de se poser la question : « quand est-ce que l’autre me trouve séduisant-e ? » ou « de quoi l’autre a-t-il besoin ? » pour ne pas rester des a priori et des interprétations … et peut-être même faut-il poser parfois oser poser cette question à son/sa partenaire … :-).

Une histoire de couple qui dure est sans doute une histoire qui se réinvente sans arrêt …

Cet article vous a plu ? Vous avez envie d’en savoir plus et de recevoir régulièrement des infos autour de ce sujet ? Alors cliquez ici !

A lire/écouter/découvrir aussi à propos des couples et de changement :

La conférence TED de Dan Gilbert « Les êtres humains sont des oeuvres en cours qui se croient achevées » qui parle de comment nous sous-estimons toujours notre changement personnel :

Et cette autre conférence d’Esther Perel à propos de la séduction : « Le secret du désir dans une relation au long cours »

  1. Duchene a dit :

    J’ajouterais qu’il n’est pas mauvais, pour que la relation reste saine d’apprendre, comme dit Salomé, à donner, recevoir, demander et refuser. Je trouve aussi utile d’apprendre à exprimer nos manques plutôt comme des désirs que comme des manques : si je dis « tu ne me prends jamais dans tes bras », cela ne sonne pas pareil que « j’aimerais que tu me prennes dans tes bras ». Et développer une grammaire émotionnelle et communicationnelle ensemble est aussi un moyen de ne pas perdre le contact avec l’autre.

  2. Et si le problème était justement de  » tomber amoureux »?
    I y a autres pays où la maxime est  » Marry first, then love » ( je pense à l’ Inde) et où les couples durent .
    Que recherche t-on dans un couple? Voilà à mon sens la vraie question qu’il faut se poser et peut on changer ensemble dans la même direction ou est ce possible de changer différemment et de continuer à se respecter.

    • Il me semble intéressant de souligner les différences d’attente par rapport au couple.
      Esther Perel le dit très bien : dans un couple, nous sommes aujourd’hui supposés être des partenaires sexuels, des amis intimes, des confidents, des partenaires financiers, … Dans d’autres cultures, on attend bien moins du couple. Ce qui explique peut-être aussi pourquoi il dure plus longtemps 🙂 …

  3. Oui, très bien dit .Et depuis que les femmes revendiquent à juste titre la parité et l’égalité de traitement , elle doivent veiller avant de choisir un partenaire si ce sujet à bien été compris tel qu’elles le comprenaient . Je dirais donc  » discuss first, then marry » et remettre à jour les discussions au fil du temps et des événements.

  4. Très bel article, j’aime beaucoup la conclusion : Une histoire de couple qui dure est sans doute une histoire qui se réinvente sans arrêt …! Je suis entièrement d’accord, le couple doit « tomber amoureux » sans cesse pour durer !
    Un article aussi qui en parle: http://justinetime.com/2017/04/22/jai-attrape-un-coup-dsoleil-un-coup-damour-un-coup-dje-taime/

    Je pense aussi qu’il est important que le couple garde le même « objectif » au fils du temps pour continuer à avoir des projets ensembles et à être sur la même longueur d’onde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>