Le complexe d’Oedipe n’existe pas !

Aujourd’hui je vous révèle un secret : le complexe d’Oedipe n’existe pas !!! C’est dingue non ? On nous le sert pourtant à toutes les sauces !!! Mais WTF ??? (si je peux me permettre)

via GIPHY

C’est quoi le complexe d’Oedipe ?

En psychanalyse, le complexe d’Oedipe est considéré comme une étape clé du développement de

janeb13 / Pixabay

l’enfant. C’est la période de la petite enfance où les enfants sont censés préférer le parent de sexe opposé. Ils voient alors l’autre parent comme un rival. Des difficultés dans la gestion de ce complexe pendant l’enfance pourraient alors expliquer des troubles relationnels à l’âge adulte, voire l’homosexualité ou des trucs du genre. Le complexe d’Oedipe est censé selon Freud être universel

et concerner donc tous les enfants, quelle que soit leur culture.

Bon je fais bref parce que je soupçonne que vous savez déjà probablement tout ça. Et vous a déjà probablement servi cette explication pour analyser certains comportements de vos enfants.

Bien, bien, bien. Et donc ?

Le complexe d’Oedipe n’existe pas !!!

Donc, je vous le donne en mille : le complexe d’Oedipe n’existe pas. Sérieusement, sincèrement.

La controverse a démarré dans les 30 (1930 hein, pas 2030, c’est dire si ça date). Plusieurs études scientifiques ont été menées sur ce sujet depuis. Et elles sont toutes formelles. Toutes, sans exception … Pour faire court, je cite Goldman & Goldman (étude de 1982) :

Il n’y a aucune indication qui confirme le complexe d’Oedipe comme un processus existant dans la vie familiale ou le développement normal de l’enfant.

Donc, je répète : à ce jour (2018 donc), le doute n’est plus permis : le complexe d’Oedipe n’existe pas. Pas la peine d’en reparler :-).

Le complexe d’Oedipe n’existe pas, mais Oedipe est quand même intéressant …

Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain. Le mythe d’Oedipe n’explique certes pas le développement sexuel et psychologique de l’enfant. L’utiliser pour expliquer des comportements de l’enfant est donc sans intérêt.

On peut cependant, comme avec toutes les histoires philosophiques, en tirer des conclusions intéressantes et même utiles pour notre vie quotidienne … Lesquelles ? Commençons par nous remémorer l’histoire d’Oedipe …

Avant la naissance d’Oedipe, ses parents – Laïos et Jocaste – consultent l’oracle de Delphes. La prédiction est terrifiante : s’ils ont un fils, il va tuer son père et épouser sa mère. Effrayés, Laïos et Jocaste décident de l’abandonner à la naissance (en le laissant accroché à un arbre par les chevilles 😮 !!!). Mais Oedipe est sauvé et adopté par le roi et la reine de Corinthe.

Jeune adulte, Oedipe entend qu’il est un enfant adopté. Dans le doute, il décide de se rendre à Delphes pour en avoir confirmation. L’oracle ne répond pas à sa question mais renouvelle sa terrible prédiction : Oedipe va tuer son père et épouser sa mère.

Oedipe décide donc de fuir Corinthe pour éviter que la prédiction ne se réalise. Dans son errance, il se dispute avec un vieil homme à un carrefour (une histoire de priorité non respectée !). Ils se battent et Oedipe tue le vieil homme … qui n’est autre que Laïos, son père biologique (ce qu’Oedipe ignore totalement).

Puis Oedipe affronte le Sphinx et le vainc (en répondant à une enigme). En récompense, il obtient le trône, laissé vacant par la mort du roi … et épouse donc la reine Jocaste, sa mère !

Que nous dit Oedipe (si on laisse tomber le complexe d’Oedipe) ?

Laissons tomber les considérations psychanalytiques et regardons l’histoire d’Oedipe d’un point de vue philosophique. Le mythe d’Oedipe nous dit une chose essentielle :

En effet, c’est en voulant éviter que leur fils ne les tue que Laïos et Jocaste ont créé des conditions favorables à la réalisation de la prédiction. En grandissant loin d’eux, ne les connaissant pas, il ne pouvait pas savoir qu’il tuait son père et épousait sa mère …

On pourrait tirer beaucoup d’autres conclusions de l’histoire d’Oedipe mais cette leçon-ci me parait primordiale. Elle s’applique à de nombreuses situations, aussi bien personnelles que professionnelles :

  • Isabelle a très peur que sa fille n’aie pas d’amis. Elle s’inquiète que sa fille réponde défavorablement aux invitations. Elle sur-sollicite les copines, questionne sans arrêt sa fille sur la façon dont elle s’y prend, émet des doutes sur son comportement, sa tenue, … Elle crée ainsi un doute nocif pour la confiance en elle et la spontanéité de sa fille, provoquant ainsi ce qu’elle voulait éviter.
  • Philippe a peur que sa femme veuille le quitter. Il sent bien que quelque chose ne va pas. Mais il a peur d’aborder le sujet : il pourrait entendre des choses qu’il n’a pas trop envie d’entendre. En voulant éviter la rupture, il évite soigneusement d’aborder les problèmes, précipitant ainsi la crise.
  • En voulant éviter à son équipe un stress inutile et des angoisses, Simon garde pour lui les informations inquiétantes transmises par la direction. Il devient agressif et distant, créant ainsi l’anxiété qu’il voulait éviter à son équipe.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à ranger le complexe d’Oedipe au placard 🙂 … Si ce constat vous intrigue, posez-moi vos questions – et je suis sure qu’elles sont nombreuses – par mail et j’y répondrai avec plaisir 🙂 …

Complexe d’Oedipe : des ressources complètementaires

Sur ce blog :

Pour télécharger l’étude Goldman et Goldman en entier, cliquez ici.

Quelques livres (liens affiliés) :
Je vous recommande notamment les livres de Michel Piquemal : ses philofables sont excellentes pour réfléchir sur le sens de la vie :-).


Posez vos questions pour le prochain SOS S Comm C

Tous les mercredis à 9h30, je tire au sort une question parmi celles qui me sont envoyées par mail. J’y réponds en vidéo en direct sur la page Facebook de S Comm C. Cette question peut porter sur tous les sujets abordés sur le blog : émotions, relations dans le couple, la famille, au travail, stress, confiance en soi, insomnies, dépression, …

Pour voir les précédents SOS S Comm C, cliquez ici !

Vous voulez poser votre question ou assister au prochain SOS S Comm C ? Alors c’est par ici !


Pour nous retrouver et/ou nous soutenir :

*** Pour recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

*** Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), y assister ou organiser une conférence, c’est là.

*** S Comm C propose aussi des accompagnements afin de vous aider à vous sortir des situations bloquées et difficiles que vous vivez. Les accompagnements sont possibles IRL sur plusieurs lieux en Rhone Alpes et à distance via Skype ou Facetime. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par ici.

*** Nous rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas :

*** Et si vous appréciez nos ressources faites-le nous savoir en nous offrant un café sur Tipeee !

 

Sandrine Donzel

Inspiratrice de bienveillance ... envers les autres et envers soi-même :-) ... Coach, formatrice, conférencière et auteure du blog S Comm C

Sandrine Donzel has 553 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :