Pour éduquer ses enfants, tout est bon à prendre

(ré-édition d’un article de décembre 2011 qui avait disparu du blog)

11.12.04 dessin enfantEn ce dimanche matin, je suis occupée à ranger et faire le ménage.

Pendant ce temps, les enfants ont choisi de colorier des mandalas.

Mon fils, 3 ans, s’applique à faire son mandala pour enfant en tirant la langue. Il commence tout juste à colorier sans dépasser.

Sa soeur – 5 ans – est à côté de lui et fait de même de son côté avec un mandala pour adulte, avec de tout petits motifs, qu’elle réussit plutôt bien à remplir.

Je ne prête pas attention à ce qu’ils font mais soudain, mon petit bonhomme fait irruption dans la cuisine, son dessin à la main et me disant en chouinant :

Maman, ma soeur elle dit que ce que je fais, c’est pas beau …

En l’entendant, je me dis que c’est une bonne occasion pour moi de lui apprendre quelque chose d’important.

Je me retiens donc de le rassurer en lui disant « oh mais si il est beau ton dessin ! ».

S’il est venu me voir, c’est qu’il est inquiet et pas tout à fait sûr de la qualité de son travail. Si je lui dis que c’est super beau, cela risque de le mettre en doute sur mon objectivité à son égard et de le renforcer dans son inquiétude = elle dit ça pour me rassurer, ça veut donc dire que j’ai des raisons de m’inquiéter.

Je me retiens aussi d’accuser sa soeur « elle est méchante d’avoir dit ça ! », ce qui pourrait créer entre eux de l’inimitié.

La grande peut en effet penser, si je dis ça, qu’elle se fait gronder à cause de son frère et lui en vouloir pour cela. Le frère peut se dire qu’il peut utiliser ces occasions pour se faire bien voir et donc en jouer à certaines occasions pour provoquer la méchanceté de sa soeur.

Ce que je me dis, à ce moment-là, c’est qu’il est important pour moi d’interrompre 1 minute mon ménage pour éclairer ce moment d’un autre regard.

C’est là aussi pour moi une occasion de répondre à ceux qui pensent que l’éducation non violente prend du temps et qu’on ne peut pas le faire « dans la vraie vie ». Vous allez voir en effet, que le dialogue qui suit a duré 30 secondes et m’économisera sans doute beaucoup de temps à l’avenir …

Je m’approche donc de mon petit loup et je lui demande :

– Ce qui est important pour toi, c’est ce que pense ta soeur de ton dessin ou ce que tu en penses toi ?
– Ce que j’en pense moi
– OK, alors tu en penses quoi de ton dessin toi ?
– Que c’est bien !
– Et ton dessin te plait parce que tu t’es appliqué, tu as colorié quasiment sans dépasser, tu as choisir pleins de couleurs qui te faisaient envie et que tu trouvais jolies, …
– Oui !
– Alors, moi je pense que ce que tu pourrais dire à ta soeur là maintenant, c’est « occupe-toi de tes affaires ! »

Mon petit loup est donc reparti d’un pas décidé et a dit à sa soeur « occupe-toi de tes affaires ! » en riant – elle avait entendu tout le dialogue bien sur.

Ils se sont ensuite amusés à s’envoyer des « occupe-toi de tes yeux ! », « occupe-toi de tes mangues ! », « occupe-toi de ta tête ! », … (et « occupe-toi de tes fesses aussi bien sur ! ») en rigolant comme des baleines pendant au moins 5 minutes …

Ca valait bien la peine d’interrompre le ménage 1 minute non ?

(enfin un peu plus puisque j’en ai profité pour écrire cet article dans la foulée 😉 …).

Ca valait d’autant plus la peine que je pense que cela a permis à mes enfants d’apprendre plusieurs choses importantes et qui pourront leur servir dans la vie, tout en préservant leur relation privilégiée.

Cet article vous a plu ? Vous avez envie d’en savoir plus et de recevoir régulièrement des infos autour de ce sujet ? Alors cliquez ici !

Photo Credit: lenchensmama. via Compfight cc

Sandrine Donzel

Inspiratrice de bienveillance ... envers les autres et envers soi-même :-) ... Coach, formatrice, conférencière et auteure du blog S Comm C

sandrine has 487 posts and counting.See all posts by sandrine

5 pensées sur “Pour éduquer ses enfants, tout est bon à prendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :