J’ai décidé de contribuer récemment aux «Vendredis intellos», un blog que j’aime beaucoup. Ne vous fiez pas au titre et allez-y : vous allez vous régaler avec des réflexions pertinentes autour de la parentalité mais toujours écrites avec humour et plaisir !
Bon bref, je ne fais pas de pub mais un peu quand même …

Et récemment, j’ai lu sur ce blog un article à propos d’un enfant qui rentre en conflit avec la nourriture. Une maman se posait des question sur le fait que son enfant refuse de manger …
Une question qui est à l’origine de très nombreuses consultations médicales tant ce sujet est inquiétant et angoissant …
Voici donc l’article de Sauterelle Box à ce sujet : « Quand un enfant entre en conflit avec la nourriture »

Et là, grrrr, grrr et re-grrrr … En lisant l’article cité par Sauterelle, l’article qui la met dans un état d’angoisse avancé, j’ai – encore une fois mais vous avez l’habitude maintenant ! – bondi à la lecture des idées qui circulent autour de l’alimentation en général et de celles des enfants en particulier …

Mais quand cessera-t-on de croire que l’alimentation se régule avec la tête ? Qu’en CALCULANT les calories, la ration alimentaire,… on peut équilibrer son alimentation ?
Comment est-ce seulement imaginable ? Notre corps n’est PAS une machine simple, il est une mécanique compexe dont les ajustements sont fins et multi-factoriels.
Qui d’entre nous peut dire quels sont ses besoins alimentaires, sachant que ces besoins varient sans arrêt selon le moment de la journée, la saison, l’activité, le moment de la vie (adolescence, grossesse, allaitement, maladie, …) ?
Qui peut dire de quelle quantité de chaque micronutriment il a besoin, sachant que ces besoins sont variables d’un individu à l’autre et pour un même individu en fonction de ses dépenses à certains moments ?
Qui d’entre nous peut calculer précisément ses apports, sachant que la façon dont chaque aliment est cultivé fait changer du tout au tout sa teneur calorique, sa composition et sa micro-composition ? Une tomate du jardin apporte-t-elle la même chose qu’une tomate cultivée hors-sol ?

Enfin bref, vous m’avez comprise … ras-le-bol des diktats en tout genre !

Et cet article a provoqué chez moi un autre énervement – mais celui-là, vous avez l’habitude : y en a marre que ce soient toujours les parents qui sont responsables de tout, et notamment la mère !!!
Ras-le-bol de ces propos ! Au mieux, ils sont vrais. Mais dans ce cas, ils ne servent qu’à culpabiliser les parents et à les concentrer sur ce qu’ils ont mal fait plutôt que de réfléchir à ce qu’ils font bien par ailleurs ou ce qu’ils pourraient changer dans le domaine concerné.
Au pire, ils sont faux et ils créent un problème là où il n’y en avait pas …

Du coup, j’ai rédigé pour «les vendredis intellos» un article résumant le livre «mon enfant ne mange pas» de Carlos Gonzales, article qui remet bien les idées en place au sujet de l’alimentation des enfants, un livre à mettre entre les mains de toutes les personnes en contact avec des enfants et même – surtout ? – des médecins.
Vous trouverez cet article ici : « Mon enfant ne mange pas »

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>