L’action permet la réflexion, la réflexion ne permet pas toujours l’action.

9 ans  … 9 ans que j’ai changé de voie professionnelle et que je suis à mon compte (oui déjà !) … 9 ans que les gens ne comprennent pas très bien ce que je fais ! 9 ans que je tourne autour du pot pour enfin le formuler clairement ! Même mon mari, mes parents, mes enfants ont du mal à le dire.

Pourquoi c’est important pour moi de définir mon métier plus précisément que par « Sandrine Donzel – psychopraticienne – coach – conférencière » ?

Sandrine Donzel psychopraticienne, coach, conférencière ... mais pas claireEn n’étant pas moi-même très claire sur ce qui fait ma spécificité, je me suis régulièrement retrouvée à faire des choses qui ne me plaisaient pas. J’accepte des interventions pour « tester », pour « voir ». Je « sens » souvent à l’avance que ça ne va pas le faire, qu’un truc cloche. Et je finis par constater que j’avais raison.

La définition de ma particularité professionnelle m’aide à mieux cibler les interventions, à formuler plus clairement ce que mes clients peuvent attendre de moi. Je peux être plus claire dans mes refus et aussi dans mes propositions.

Pour mon entourage (mes proches, mes collègues, vous = les fidèles du blog et des conférences), la seule façon de me recommander à d’autres étaient de dire « va voir sur son blog, tu vas voir, c’est super bien« . C’est chouette. Mais pas forcément parlant pour de nouvelles personnes. J’ai beaucoup de bouche à oreille (j’en profite pour vous remercier mille fois de votre confiance, je trouve ça juste sandrine donzel psychopraticienne coach conférencièreEX-CEP-TION-NEL à chaque fois). Cette nouvelle définition va donc vous permettre de pouvoir dire carrément plus clairement ce que je fais et comment je le fais 😀 ! Vos recommandations seront mille fois plus efficaces. Si comme mon amie Sophie vous trouvez que je suis « d’utilité publique » :-D, vous allez pouvoir le faire savoir très clairement !!!

Ne pas être claire sur ma spécificité me fait aussi perdre beaucoup de temps et d’énergie. Quand je prépare des interventions, des articles, je vais dans une direction, puis dans une autre. Je tergiverse. « Non ça n’est pas exactement ça que je veux dire« . Là encore, définir clairement ma façon de travailler va me fournir un guide précieux pour calibrer mes propositions.

Comment définir ma spécificité de « Sandrine Donzel – psychopraticienne – coach – conférencière » ?

J’ai évidemment questionné mes clients, mes partenaires, mon entourage. J’ai obtenu des réponses comme :

« Tu es concrète »

« Tu es réaliste »

« Tu es déculpabilisante »

« Tu es bienveillante »

Rien de tout cela ne définit mon travail ni ma manière particulière de le faire. Ce sont des résultats. N’importe quelle personne faisant du coaching, de la psychothérapie ou de l’accompagnement auraient (devrait avoir) sensiblement les mêmes réponses. Je me suis longtemps cachée derrière des généralités. J’ai essayé de copier des définitions données par d’autres intervenants formés au modèle de Palo Alto (ma base d’intervention).

J’ai cogité … 9 ans, c’est vous dire si je ne suis pas une rapide !!! J’ai cherché encore et encore ce qui me permettait d’atteindre ces résultats. Petit à petit j’ai commencé à franchir des étapes …

via GIPHY

Déjà, J’ai commencé à assumer que j’étais bien

Sandrine Donzel, psychopraticienne, coach, conférencière et auteure du blog S Comm C

(et pas « accompagnante parentale » ou autre périphrase du style).

J’ai franchi une 2e étape grâce à l’exercice de présentation par un Pecha Kucha réalisé pour le réseau Feminalpes. Ce travail m’a permis de formuler clairement ce qui était au coeur de mes interventions. Et j’ai franchi une 2e étape très récemment grâce au retour très pertinent (comme toujours !!!) de Geoffroy Murat de Nicomak (mes partenaires professionnels que j’aime d’amour … oui je sais, ça ne se fait pas de dire ça dans le milieu professionnel mais c’est tellement vrai). D’ailleurs j’en profite pour dire que si, comme moi, vous avez envie que les choses compliquées deviennent simples et claires dans votre entreprise, c’est vers eux qu’il faut vous tourner.

Bref,  j’ai cogité et j’ai enfin accouché de quelque chose qui me parle vraiment.

Alors, Sandrine Donzel – psychopraticienne – coach – conférencière, tu accouches ou bien ? tu fais quoi exactement ?!

Je vous livre le fruit de cette réflexion :

Je suis Sandrine Donzel, psychopraticienne, coach, conférencière et auteure du blog S Comm C.

Mon approche est destinée à ceux et celles qui rencontrent des difficultés émotionnelles et relationnelles en famille, dans le couple ou au travail et qui souhaitent les résoudre par l’action et l’expérimentation, et pas uniquement par la réflexion.

Dans mes accompagnements, mes conférences et sur le blog, je propose des comportements, des attitudes, des réponses, etc. Ces propositions ne sont ni des conseils ni des solutionsCe sont des expériences simples et concrètes à mener.

Ce que vous allez vivre en menant ces expériences fera évoluer votre perception du problème, votre vision de vos ressources, de vos compétences.

Mes propositions sont donc un moyen de vous ouvrir des possibilités nouvelles qui vous aideront à construire VOTRE propre réponse au problème rencontré.

sandrine donzel psychopraticienne coach conférencière : l'expérience au coeur de mes accompagnements

Mon expertise de psychopraticienne et coach : identifier et concevoir les expériences qui vous seront utiles

En accompagnement, mon expertise consiste à identifier et à concevoir les expériences qui vous seront utiles. Il me faut, pour cela, tenir compte de votre histoire, de votre contexte de vie et de tout ce qui fait votre spécificité. Il me faut aussi identifier les représentations ou apprentissages passés qui vous bloquent.

C’est pour cela que j’ai besoin de poser BEAUCOUP de questions lors des rendez-vous. C’est aussi pour cela qu’il m’est très difficile de répondre à vos (nombreuses) questions par mail et messages : je ne peux pas vous donner de conseils, j’ai besoin de comprendre votre situation précisément.

Ensuite, à chaque rendez-vous nous revenons sur l’expérience proposée au rendez-vous précédent : nous en regardons les effets, les réflexions qu’elle a suscité, l’évolution de votre position par rapport au problème pour parvenir à un équilibre qui vous convient.

En conférence et sur le blog (et aussi dans mes réponses aux messages), mes propositions sont forcément plus générales et moins spécifiques. Elles sont issues de mon travail en accompagnement. Mes nombreux accompagnements me permettent d’identifier les expériences qui ont été pertinentes pour des personnes rencontrant le même type de difficulté que vous.

Quel que soit le contexte, les réponses, attitudes, comportements que je propose ne constitue en rien « LA » réponse à votre problème, ni LA clé pour résoudre votre problème.

 

Maintenant, j’attends avec impatience (et un peu de stress aussi) vos réactions / réflexions / commentaires / suggestions sur cette définition ! Vous pouvez le faire ici en commentaire ou par mail si vous préférez. N’hésitez pas à me dire ce qui vous parait clair ou au contraire tout à fait flou, ce qui vous étonne, vous parle, vous choque.

Des ressources complémentaires …

Evidemment vous pouvez maintenant relire tous les articles du blog avec un nouvel oeuil : toutes les propositions que j’y fais sont des expériences à tenter pour voir ce que ça change pour vous :-).
Et n’oubliez pas le SOS S Comm C mercredi matin à 9h30 ! Un petit rappel sur le SOS S Comm C : c‘est un rendez-vous hebdomadaire. En live sur la page Facebook de S Comm C. Durant ce live, je tire au sort une de vos questions et j’y réponds en direct. Pour m’envoyer votre question : c’est avant mardi soir par mail à l’adresse sandrine@scommc.fren précisant bien « question pour le SOS » dans votre message. Pour voir tous les SOS S Comm C précédents, c’est par ici.

Vous avez envie de résoudre une difficulté par l’action et l’expérimentation ? Prenez-rendez-vous avec moi !

Vous pouvez le faire directement en ligne en cliquant ici.

Retrouvez aussi des ressources sur la boutique de S Comm C : les ateliers en ligne, les e-book, les outils à télécharger à découvrir ici.

atelier parler pour que les enfants écoutent, écouter pour qu'ils parlent en ligne

Pour recevoir chaque semaine nos ressources gratuites sur les émotions et les relations et être informé-e des nouveaux articles du blog , c’est par ici !

 Pour découvrir toutes nos activités (ateliers, conférences, …), y assister ou organiser une conférence, c’est là.

*** Me rejoindre sur les réseaux sociaux et bénéficier des ressources complémentaires proposées là-bas :

*** Et si vous appréciez mes ressources faites-le moi savoir en nous offrant un café (ou autre chose) sur Tipeee !

Sandrine Donzel

Parentalité, couple, communication, développement personnel ? Votre vie ne ressemble pas à ce qui est décrit dans les livres ? Pas de panique et bienvenue dans la VRAIE VIE, celle qui est abordée sur ce blog ! Je vous y propose des outils concrets, pragmatiques et REALISTES pour répondre à vos interrogations. Bonne lecture !

Sandrine Donzel has 630 posts and counting. See all posts by Sandrine Donzel

4 pensées sur “L’action permet la réflexion, la réflexion ne permet pas toujours l’action.

  • 9 septembre 2019 à 09:56
    Permalink

    C’est parfait, clair et compréhensible ! Ça valait le coup d’attendre 9 ans ! En même temps, c’est ton évolution personnelle sur ces 9 ans qui t’a permis de trouver cette définition si juste…
    J’aime beaucoup la phrase « accompagnements concrets et lucides pour débloquer rapidement les difficultés émotionnelles et relationnelles », même si le mot « lucide » me fait un peu peur.

    Répondre
    • 9 septembre 2019 à 12:27
      Permalink

      Merci pour ce retour :-). Peut-être faudrait-il que je précise lucide alors, pour que ce soit moins effrayant 🙂 ?

      Répondre
  • 9 septembre 2019 à 15:12
    Permalink

    Ce qui me fait peur, c’est le « lucide » dans le sens, tu détiens LA vérité et voilà !!!! Je ne sais pas mettre les smileys, mais smiley qui sourit !
    Mais c’est peut-être une crainte par rapport à ma problématique, problématique dont je vais venir te parler grâce à ta nouvelle présentation très claire et qui m’a parlée !!

    Répondre
  • 9 septembre 2019 à 19:43
    Permalink

    Avant cette réflexion, j’avais l’habitude de parler de toi en ces termes :
    Sandrine ne te donne pas de réponses. C’est une personne qui t’écoute, te pose les questions qui vont t’aider à trouver tes propres réponses adaptées à tes problèmes, car chacun est unique et a sa propre perception. Nos solutions sont en nous, Sandrine nous aident à les mettre en place pour que nous puissions résoudre nos problèmes.
    Dis moi si cela résumait bien ton action.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :