« On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent.» – Bertolt Brecht

Suite à une fausse manipulation, cet article est paru par erreur. L’article finalisé – avec la citation commentée – est à retrouver ici : Le rôle des rives sur la puissance du fleuve … ou les limites des limites pour gérer le comportement d’un enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>