La grenouille dans sa casserole …

15.01.19 grenouille citation bateson« Il n’est pas dépourvu d’importance que nous soyons presque toujours inconscients de la tendance de nos changements d’état.

Une fable quasi-scientifique raconte que, si vous arrivez à faire asseoir tranquillement une grenouille dans une casserole contenant de l’eau froide et que vous augmentez la température très lentement et progressivement, de manière qu’aucun moment ne soit marqué comme celui où elle devrait bondir dehors, eh bien, elle ne sautera jamais. Elle cuira.

L’espèce humaine, qui change son propre environnement en augmentant progressivement la pollution et se dégrade l’esprit en détériorant lentement la religion, l’éducation, se trouve-t-elle assise dans une telle casserole ? »

Gregory Bateson in « La Nature et la Pensée » (1979)

Photo Credit: brian.gratwicke via Compfight cc

 

Sandrine Donzel

Inspiratrice de bienveillance ... envers les autres et envers soi-même :-) ... Coach, formatrice, conférencière et auteure du blog S Comm C

sandrine has 492 posts and counting.See all posts by sandrine

3 pensées sur “La grenouille dans sa casserole …

  • 19 janvier 2015 à 10:12
    Permalink

    D’accord pour la pollution et la qualité de l’air. Mais de là à dire que l’espèce humaine détériore l’éducation et la religion….non je ne suis pas d’accord.On les remet en question et on a bien raison.
    Tout est à revoir en matière de programmes scolaires. Une tête bien faite qui sache penser et soit habituée à un esprit critique est préférable à une tête bien pleine de statistiques et autres balivernes …
    Quant à la religion,enseigner les faits religieux et la vérité sur les religions combiné avec un esprit critique permettrait de rentrer dans l’ère des Lumières et de sortir de l’obscurantisme religieux qui divise les hommes.Une école véritablement laique rest à fonder.
    Le débat est ouvert.

    Répondre
    • 20 janvier 2015 à 08:51
      Permalink

      Je pense que Bateson était tout à fait d’avis que nous ne développions pas assez l’esprit critique, la rigueur scientifique et les capacités de raisonnement des élèves. Tous ses enseignements – il a aussi été professeur en université – allaient dans ce sens. Il suffit de lire ses écrits et d’écouter sa fille parler de lui pour s’en convaincre.
      Idem pour la religion : il était assez fondamentalement convaincu que l’esprit humain a besoin d’une spiritualité, d’une élévation de l’esprit, que nous avons besoin du Beau et de la Poésie mais en gardant son esprit critique à ces sujets évidemment.
      Donc ce que vous dites va exactement dans le sens de son discours et c’est exactement ce qu’il dit dans cette citation. Il dénonçait à peu près exactement les extrémismes comme des façons de dégrader la religion justement.

      Comme souvent, il est primordial de replacer les choses dans leur contexte et, connaissant un peu Bateson, son travail et sa philosophie, il est à peu près impensable que son intention ait été de renforcer les obscurantismes ou je ne sais quoi de ce genre.

      Répondre
  • 19 janvier 2015 à 20:25
    Permalink

    La comparaison est sympa.ça m’a fait sourire. Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :